Le séminaire

Les images sont au cœur de la culture médiatique, mais aussi au centre du travail des chercheurs en sciences sociales, confrontés à une multiplication des représentations visuelles des mondes sociaux enquêtés. Le séminaire en « cultures visuelles » propose de réfléchir à la place de ces univers visuels dans les interrogations et les méthodes des sciences sociales. Des approches attachées à la matérialité des images jusqu’aux études des imaginaires visuels, le séminaire proposera donc un itinéraire dans les possibilités d’intégration des « données visuelles » aux pratiques de recherche et d’enseignement.

A la confluence de l’histoire visuelle et de la sociologie de l’image, l’étude de la culture visuelle prend en compte les enjeux entourant la légitimité de certaines images et propose de s’arrêter sur les opérations de valorisation sociale de celles-ci. Se pose ainsi la question des hiérarchies dans la culture des images, ainsi que celle du pouvoir dans les mécanismes de qualification des images (par exemple dans l’établissement de frontières entre photographie scientifique et photographie vernaculaire). Les images, leurs lectures et les jugements sur celles-ci sont ici envisagés comme des lieux de pouvoir social.

Le séminaire propose d’initier les étudiant-e-s (niveau Bachelor) aux réflexions et principaux travaux scientifiques sur la valeur culturelle et sociale des images, sur la circulation des référents visuels et sur les passages intermédiatiques des images. Des lectures et des exemples d’usage des images issus de différentes disciplines viendront fournir une connaissance de base sur les pratiques et les méthodes disponibles pour les sciences sociales dans ce domaine.

Les billets publiés sur la plateforme sont les traces des réflexions engagées par les participant-e-s du séminaire. Chaque texte est une matière vivante amenée à être complétée, commentée, corrigée au fil de l’apprentissage.

 

Enseignant : Michaël Meyer

Accès au programme et documents de l’enseignement : cliquez ici