Comité d’organisation

Roberta Antonini Philippe (présidence)

Actuellement Maître d’enseignement et de recherche sport à l’Institut des Sciences du Sport de l’Université de Lausanne, j’ai obtenu ma thèse de doctorat en psychologie du sport en 2002 à l’Université de Nice Sophia Antipolis. J’ai travaillé pendant presque 10 ans au sein de la Haute Ecole Fédérale de Sport Macolin dans le domaine de l’enseignement et de la recherche en psychologie du sport. J’ai ensuite intégré l’Université de Genève en tant que chargée d’enseignement de 2010 à 2013.

Dans le cadre de la recherche, mes centres d’intérêt s’orientent vers l’exploration des dynamiques d’organisation, désorganisation et de réorganisation de différents types de performance sportive ou artistique. J’ai développé de nombreux travaux dans le domaine des relations interpersonnelles en sport. Ces travaux de recherche contribuent aussi à l’intervention dans le but d’améliorer les niveaux de performance des athlètes et des artistes dans l’immédiat ou à long-terme, tout comme la préservation de l’intégrité des pratiquants sur le plan psychologique et social. Ces interventions se caractérisent sous la forme de recommandations pour l’entraînement, l’accompagnement psychologique, ou encore la formation. Depuis 2007 je suis aussi très active dans l’accompagnement psychologique d’athlètes et de musiciens.

 

  • Antonini Philippe, R., Guesewell, A., & Hauw, D. (2017, in press), « La simulation de concours d’orchestre : analyse qualitative et située de l’activité des musiciens », Cahiers de la société québécoise de la recherche en musique.
  • Antonini Philippe, R., Rochat, N., Vauthier, M., & Hauw, D. (2016). The story of withdrawals during an ultra-trail running race: A qualitative investigation of runners’ courses of experience. The Sport Psychologist 30, p. 361-375.
  • Antonini Philippe R., Gerber M., Hauw D., Sagar S.S, « Players ‘Perceptions of Coaches’ : contributions to their Mental Toughness », (2016). International Journal of Coaching Science10(1), p. 3-17.

______________________________________

Denis Hauw (vice-présidence)

Après avoir été professeur d’EPS (agrégé d’EPS en 1988) et entraîneur de haut niveau en gymnastique, j’ai prolongé mes études universitaires et obtenu un doctorat portant sur l’apprentissage des habiletés acrobatiques (1992) à l’Université de Paris X. J’ai ensuite été Maitre de Conférences en STAPS dans différentes universités françaises (La Réunion, Toulouse, Montpellier) et j’ai obtenu une Habilitation à Diriger des Recherches (2008) à Montpellier. J’ai exercé des missions de conseiller en psychologie du sport depuis 1999 avec les équipes de France de Trampoline, de ski acrobatique, mais aussi auprès de différents centres d’entraînement sportif élite (Escrime, Athlétisme). J’ai été Président du numéro vert Français « Ecoute Dopage » de 2010 à 2013. J’ai été recruté comme Professeur de psychologie du sport à l’Institut des Sciences du Sport de l’Université de Lausanne en 2012. Je dirige le groupe « psychologie du sport » en centrant les activités de recherche, de formation et d’intervention sur une approche « énactive » de l’activité en sport, c’est-à-dire centrée sur la compréhension des significations qui émergent avec les actions des athlètes ou des entraîneurs dans les situations d’entraînement ou de compétition.

______________________________________

Vincent Gesbert (assistant)

Après avoir obtenu un Doctorat en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives à l’Université Rennes 2, traitant de l’étude de la coordination interpersonnelle au football, je suis arrivé à l’Université de Lausanne en 2015 en tant que Premier Assistant. Mes recherches s’inscrivent dans le champ de la psychologie du sport et mobilisent une approche énactive de l’activité humaine (4E Approach). Mes travaux actuels portent principalement sur la description et la compréhension des activités collectives dans le contexte des sports collectifs (e.g., équipe de football) et des dyades sportives (e.g., swimrun). Je m’intéresse par ailleurs à la caractérisation du développement des talents sportifs en Suisse Romande ainsi que la manière avec laquelle les nouvelles technologies (e.g., analyse statistique) sont utilisées par les entraîneurs dans leur activité de coaching.

______________________________________

Céline Kosirnik (secrétariat général)

Après avoir terminé mon Master en Psychologie de la santé à l’Université de Lausanne (UNIL) en février 2017, j’ai obtenu un poste de chargée de recherche à l’institut des Sciences sociales dans le cadre d’une recherche sur les maltraitances et abus sexuels envers les enfants en Suisse. Durant mon cursus universitaire, j’ai effectué mon travail de master sous la direction du Prof. Denis Hauw. Cette étude, portant sur le développement personnel ainsi que sportif et artistique des danseurs de l’école-atelier Rudra Béjart, s’inscrit dans le programme de recherche empirique dit du « cours d’action » et mobilise les fondements théoriques de l’approche énactive. Suivant actuellement le Diploma of Advanced Studies (DAS) en Psychologie du sport à l’UNIL, je souhaite me spécialiser dans ce domaine.

______________________________________

Comité d’organisation :

  • Présidence: Roberta Antonini Philippe
  • Vice-présidence: Denis Hauw
  • Assistant: Vincent Gesbert
  • Secrétariat général: Céline Kosirnik
  • Tiffany Astolfi
  • Romain Chasles