Archives de catégorie : Publication

Les dernières publications de l’équipe de recherche

Dans le numéro spécial « Figures et acteurs du scandale en Suisse, 16-20e siècle » de la revue d’histoire Traverse (3/2015), Hervé Rayner signe un chapitre introductif sur la sociologie des scandales : « De quoi les scandales sont-ils fait? »

Dans le même numéro, Hervé Rayner et Fabien Thétaz proposent un compte rendu critique de deux ouvrages qui font figure de manifeste de l’approche pragmatiste des scandales : Affaires, scandales et grandes causes dirigé par Luc Boltanski et Elisabeth Claverie (2005) et le numéro spécial de la revue Politix « A l’épreuve du scandale » (2007).

Enfin, dans le dernier numéro de la Revue suisse de science politique (22/2016), Fabien Thétaz fait le compte rendu de l’ouvrage de l’historienne Dorothee Liehr Skandal und Nation. Politische Deutungskämpfe in der Schweiz 1988-1991, première étude d’envergure sur l’affaire Kopp et le scandale des fiches.

Un magnifique ouvrage fait dialoguer fiches de la police politique et photos de l’activiste zurichois Miklos Rozsa

5_5_mkr_cpressSorti en fin d’année passée et édité par la maison indépendante cpress, le magnifique ouvrage consacré au photographe et activiste Miklos Klaus Rozsa revient de manière originale sur la période agitée des années 1970 et 1980 lorsque jeunes alternatifs et policiers s’affrontent presque quotidiennement. L’ouvrage de 600 pages met en perspective les photos de Rozsa et les fiches correspondantes de la police politique, principalement celle de la ville de Zürich. Dans une composition sobre et sans commentaires, le recueil permet au « lecteur » d’imaginer aisément l’ambiance effervescente qui régnait alors.

5_5_mkr_cpress10

Quatrième de couverture:

Continuer la lecture

Sorti l’année passée, « Skandal und Nation » de l’historienne Dorothee Liehr retrace les luttes de sens autour de l’affaire Kopp et du scandale des fiches

9783828833524Issu d’une thèse en histoire réalisée à l’Université de Zürich par Dorothee Liehr et publié en fin d’année passé, l’ouvrage « Skandal und Nation » retrace finement la suite de controverses qui ébranle la Suisse au début des années 1990 : affaire Kopp, scandales des fiches et de la P-26, boycott des 700 ans de la Confédération. S’appuyant sur la presse écrite et audio-visuelle, une série d’entretiens avec des protagonistes des affaires et quelques sources officielles, Dorothee Liehr contribue à comprendre un période charnière de l’histoire politique suisse, qui n’avait étonnamment pas fait l’objet de travaux scientifiques d’envergure.

Malgré quelques faiblesses théoriques et une prise de position normative discutable, l’ouvrage de Liehr apporte un éclairage intéressant aux « luttes d’interprétation politiques » des années 1988-1991. Une originalité du travail consiste à faire le lien entre les affaires et la remise en cause de l’image de la « nation » ou du moins sa mobilisation dans les discours autour des dénonciations.

Une recension exhaustive de l’ouvrage sera publiée prochainement sur ce site. Continuer la lecture