Archives mensuelles : mai 2016

Les dernières publications de l’équipe de recherche

Dans le numéro spécial « Figures et acteurs du scandale en Suisse, 16-20e siècle » de la revue d’histoire Traverse (3/2015), Hervé Rayner signe un chapitre introductif sur la sociologie des scandales : « De quoi les scandales sont-ils fait? »

Dans le même numéro, Hervé Rayner et Fabien Thétaz proposent un compte rendu critique de deux ouvrages qui font figure de manifeste de l’approche pragmatiste des scandales : Affaires, scandales et grandes causes dirigé par Luc Boltanski et Elisabeth Claverie (2005) et le numéro spécial de la revue Politix « A l’épreuve du scandale » (2007).

Enfin, dans le dernier numéro de la Revue suisse de science politique (22/2016), Fabien Thétaz fait le compte rendu de l’ouvrage de l’historienne Dorothee Liehr Skandal und Nation. Politische Deutungskämpfe in der Schweiz 1988-1991, première étude d’envergure sur l’affaire Kopp et le scandale des fiches.

Le peuple appelé à se prononcer sur la loi sur le renseignement en septembre

lrensAprès le dépôt des signatures récoltées par la Jeunesse socialiste en janvier, le Conseil fédéral à fixé la date du vote sur la nouvelle loi sur le renseignement au 25 septembre prochain. En parallèle, une coalition hétéroclite réunit actuellement les signatures nécessaires pour l’organisation d’un référendum sur la nouvelle loi sur la surveillance des télécommunications. Composée des jeunesses de presque tous les partis, d’organisations de défense des libertés et du Parti pirate et menée par le conseiller national UDC Franz Grüter, la coalition s’oppose contre une loi qu’elle juge « inutile et dangereuse ». Le nouveau dispositif prévoit notamment l’obligation de collaborer des entreprises de télécommunication et l’usage de moyens clandestins d’interception de communications dans le cadre de procédures pénales. Les opposants ont jusqu’au 7 juillet pour réunir les signatures.