Narratologie (études théoriques)

A B C D E F G H I J
K L M N O P Q R S T
U V W X Y Z
Porter Abbott,The Cambridge Introduction to Narrative, Cambridge : Cambridge University Press, 2008 (2e éd.).
Meyer Howard Abrams, A Glossary of Literary Terms, Chicago : Holt Rinehart and Winston, 1988.
Jean-Michel Adam, Narrativité et généricité, Louvain-la-Neuve : Academia, 2011.
Jean-Michel Adam, Linguistique textuelle. Des genres de discours aux textes (Fac. Linguistique), Paris : Nathan, 1999.
Jean-Michel Adam – Françoise Revaz, L’analyse des récits (Mémo 22), Paris : Seuil, 1996.
Jean-Michel Adam, Le texte narratif. Traité d’analyse textuelle des récits, Paris : PUF, 1994 (1985).
Jean-Michel Adam, « Décrire des actions : raconter ou relater ? », Littérature 95 (1994), p. 3-22.
Jean-Michel Adam, La description (Que sais-je ? 2783), Paris : PUF, 1993.
Jean-Michel Adam, Le récit (Que sais-je ? 2149), Paris : PUF, 1991 (1984).
Jan Alber – Per Krogh Hansen (éd.), Beyond Classical Narration : Transmedial and Unnatural Challenges, Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2014.
Jan Alber – Henrik Skov Nielsen – Brian Richardson (éd.), A Poetics of Unnatural Narrative, Columbus : The Ohio State University Press, 2013.
Jan Alber – Rüdiger Heinze, Unnatural Narratives – Unnatural Narratology. Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2011.
Jan Alber – Monika Fludernik (éd.), Postclassical Narratology : Approaches and Analyses (Theory and Interpretation of Narrative ), Columbus : Ohio State University Press, 2010 ().
Rick Altman, A theory of Narrative, New York : Columbia University Press, 2008.
Sylvie André, Le récit. Perspectives anthropologiques et littéraires (Unichamp-Essentiel 27), Paris, H.Champion / Genève, diff. Slatkine, 2012.
Christian Angelet – Jan Herman, « Narratologie », in : Maurice Delcroix -Fernand Hallyn (éd.), Méthodes du texte : Introduction aux études littéraires, Paris-Gembloux : Duculot, 1987, p. 168-177.
Aristote, Poétique (Classiques en poche 9), Paris : Les Belles Lettres, 1997.

Top

Mona Baker, Translation and Conflict. A Narrative Account, London : Routledge, 2006.
Mieke Bal, Narratology. Introduction to the Theory of Narrative, Toronto : Univ. of Toronto Press, 1985.
Mieke Bal, Narratologie. Essais sur la signification narrative dans quatre romans modernes, Paris : Klincksieck, 1977.
Michael Bamberg (éd.), Narrative, state of the art (Benjamins current topics 6), Amsterdam : J. Benjamins Publ., 2007.
Raphaël Baroni, « Juste une question de timing. Du schéma quinaire à la conception postclassique de l’intrigue », in : Sylvie Patron (éd.), Théorie, analyse, interprétation des récits = Theory, Analysis, Interpretation of Narratives ( ), BernBerlin : P. Lang, 2011 (),, p. 185-209.
Raphaël Baroni – , L’oeuvre du temps. Poétique de la discordance narrative (Poétique), Paris : Les Éditions du Seuil, 2009.
Raphaël Baroni, « L’intrigue est-elle populaire ? », Revue d’histoire littéraire de la France (à paraître en 2009), p. -.
Raphël Baroni, La tension narrative. Suspense, curiosité et surprise (Poétique), Paris : Ed. du Seuil, 2007.
Raphaël Baroni, « Histoires vécues, fictions, récits factuels », Poétique 151 (2007), p. 259-277.
Raphaël Baroni, « Presque une île », in : Frank Wagner (éd.), Lectures de Julien Gracq, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2007, p. 157-177.
Raphaël Baroni, « Une mise à jour des outils narratologiques pour l’enseignement de la littérature », Études de Lettres (2007), p. 175-205.
Roland Barthes – Wolfgang Kayser – et al., Poétique du récit (Points 78. Anthropologie, sciences humaines), Paris : Seuil, 1977.
Roland Barthes, S/Z, Paris : Seuil, 1970.
Robert L. Belknap, Plots, New York : Columbia Univ. Press, 2016.
Nora Berning, Towards a Critical Ethical Narratology : Analyzing Value Construction in Literary Non-Fiction across Media, Trieste : WVT Wissenschaftlicher Verlag, 2013.
Dorothee Birke – Tilmann Köppe (éd.), Author and Narrator : Transdisciplinary Contributions to a Narratological Debate, Berlin : De Gruyter, 2015.
Steffen Bogen (éd.), Bilder, Raüme, Betrachter. Festschrift für Wolfgang Kemp zum 60. Geburtstag, Berlin : D. Reimer, 2006.
Sylvie Bonzon, « Paul Ricoeur,Temps et récit: une intrigue philosophique », RThPh 119 (1987), p. 341-367.
Wayne C. Booth, The Rhetoric of Fiction, Chicago : Univ. of Chicago Press, 1983 (1962).
Wayne C. Booth, A Rhetoric of Irony, Chicago : Univ. of Chicago Press, 1975.
Marisa Bortolussi – Peter Dixon, Psychonarratology : Foundations for the Empirical Study of Literary Response, Cambridge : Cambridge University Press, 2003.
Roland Bourneuf – Réal Ouellet, L’univers du roman, Paris : PUF, 1989.
Jacques Brès, La narrativité (Champs linguistiques), Louvain-la-Neuve : Duculot, 1994.
Jens Brockmeier – Donal A. Carbaugh (éd.), Narrative and Identity : Studies in Autobiography, Self and Culture, Amsterdam/Philadelphie : John Benjamins, 2001.
Pierre Bühler, « L’interprète interprété », in : Pierre Bühler – Clairette Karakash (éd.), Quand interpréter c’est changer. Pragmatique et lectures de la Parole (Lieux théologiques 28), Genève : Labor et Fides, 1995, p. 237-262.
Peer F. Bundgaard – Henrik Skov Nielsen – Frederik Stjernfelt (éd.), Narrative Theories and Poetics : 5 Question, New York/Londres : Automatic Press, 2012.

Top

Baptiste Campion, Discours narratif, récit non linéaire et communication des connaissances, Louvain-la-Neuve : Presses universitaires de Louvain, 2012.
Marco Caracciolo, The Experientiality of Narrative : An Enactivist Approach (Narratologia 43), Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2014.
Centre de Narratologie Appliquée – Alain Tassel (éd.), La métatextualité (Narratologie 3), Nice : Association des publications de la Faculté des lettres, 2000.
Centre de Narratologie Appliquée – Alain Tassel (éd.), Les frontières du récit (Narratologie 2), Nice : Association des publications de la Faculté des lettres, 1999.
Centre de Narratologie Appliquée (éd.), Narratologie (revue), Nice : Université de Nice – Sophia Antipolis, 1998 ss.
Centre de Narratologie Appliquée (éd.), Le paratexte, Nice : Association des publications de la Faculté des lettres, 1998.
Enrico Cerasi, « Quale ermeneutica narrativa? La critica di Frei a Ricoeur », Protestantesimo 62/2 (2007), p. 111-135.
Seymour Chatman, Story and Discourse : Narrative Structure in Fiction and Film, Ithaca : Cornell Univ. Press, 1978.
Claire Clivaz, « « Quand l’auteur s’écrit et se réécrit : Les postures littéraires » : Ouverture méthodologique », in : Claire Clivaz – Corina Combet-Galland – Jean-Daniel Macchi – Christophe Nihan (éd.), Écritures et réécritures. La reprise interprétative des traditions fondatrices par la littérature biblique et extra-biblique. Cinquième colloque international du RRENAB, Université de Genève et Lausanne, 10-12 juin 2010 (BEThL CCXLVIII), LeuvenParis : Peeters, 2012 (),, p. 3-4.
Maria Corti, An Introduction to Literary Semiotics (Advances in Semiotics Series), Bloomington : Indiana Univ. Press, 1978.
Gregory Currie, Narratives and Narrators : A Philosophy of Stories, Oxford/New York : Oxford University Press, 2010.
Mark Currie, Postmodern Narrative Theory (Transitions), BasingstokeNew York : Macmillan, 1998.

Top

Lucien Dällenbach, Le récit spéculaire. Essai sur la mise en abyme (Poétique), Paris : Seuil, 1977.
Maurice Delcroix – Fernand Hallyn (éd.), Méthodes du texte : Introduction aux etudes littéraires, Paris-Gembloux : Duculot, 1987.
Christian Dionne, « Le point sur les théories de la gestion des personnages », in : Pierre Létourneau – Michel Talbot (éd.), Et vous, qui dites-vous que je suis ? La gestion des personnages dans les récits bibliques (Sciences bibliques 16. Etudes), Montréal : Médiaspaul, 2006, p. 11-51.
Umberto Eco, Six promenades dans les bois du roman et d’ailleurs, Paris : Grasset, 1996.
Umberto Eco, Les limites de l’interprétation, Paris : Grasset, 1992.
Umberto Eco, Apostille au “Nom de la Rose” (Le livre de poche 4068), Paris : Grasset, 1987.
Umberto Eco, Lector in fabula, ou la Coopération interprétative dans les texts narratifs (Figures), Paris : Grasset, 1985.

Top

Dominique Fernandez, L’art de raconter, Paris : B. Grasset, 2006.
Stanley E. Fish, Is there a Text in this Class ? The Authority of Interpretive Communities, Cambridge MA : Harvard Univ. Press, 1982 (1980).
Monika Fludernik, « Naturalizing the Unnatural. A View from Blending Theory », Journal of Literary Semantics 39 (2010), p. 1-27.
Monika Fludernik – – , An introduction to Narratology (), London : Routledge, 2009.
Edward M. Forster, Aspects du roman (Les derniers mots), Paris : Bourgois, 1993.
Frances Fortier – Andrée Mercier (éd.), La Transmission narrative. Modalités du pacte romanesque contemporain (Contemporanéités), Laval : Nota bene, 2011.
Monika Fludernik, « Introduction au concept littéraire de “narration non fiable” », dans : Jacques Descreux (éd.), « Confiance, c’est moi ! » Fiabilité et non-fiabilité des narrateurs bibliques, Lyon : Profac, 2016, p. 11-50.

Top

Gérard Genette, Métalepse : De la figure à la fiction (Poétique), Paris : Seuil, 2004.
Gérard Genette, Fiction et diction (Seuil. Essais 511), Paris : Seuil, 2004.
Gérard Genette, Seuils (Poétique), Paris : Seuil, 1987.
Gérard Genette, Nouveau discours du récit (Poétique), Paris : Seuil, 1983.
Gérard Genette, Palimpsestes. La littérature au second degré (Poétique), Paris : Seuil, 1982.
Gérard Genette, Figures III (Poétique), Paris : Seuil, 1972.
Paul Goodman, The Structure of Literature, Chicago : Univ. of Chicago Press, 1954.
Marta Grabócz, Musique, narrativité, signification (Arts & Sciences de l’art), Paris : L’Harmattan, 2009.
Algirdas J. Greimas, Sémantique structurale (Langue et langage), Paris : Larousse, 1966.
Jonas Grethlein – et al. – (éd.), Narratology and Interpretation. The Content of Narrative Form in Ancient Literature ( Trends in Classics. Supplementary Volumes 4), Berlin : W. de Gruyter, 2009.
Massimo Grilli, « L’intrigant dialogue entre lecteur empirique et lecteur modèle du point de vue pragmatique », in : Régis Burnet – Didier Luciani – Geert Van Oyen (éd.), Le lecteur. Sixième colloque international du RRENAB, Université catholique de Louvain, 24-26 mai 2012 (BEThL CCLXXIII), LeuvenParis : Peeters, 2015, p. 181-191.
Marina Grishakova – Marie-Laure Ryan (éd.), Intermediality and Storytelling, Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2010.

Top

Peer Krogh Hansen – Stefan Iversen – Henrik Skov Nielsen – Rolf Reitan (éd.), Strange Voices in Narrative Fiction, Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2011.
Mari Hatavara – Lars-Christer Hydén – Matti Hyvärinen (éd.), The Travelling Metaphor of Narrative (Studies in Narrative 18), Amsterdam/Philadelphie : John Benjamins, 2013.
Jeremy Hawthorn – Jakob Lothe (éd.), Narrative Ethics, Amsterdam : Rodopi, 2013.
Sandra Heinen – Roy Sommer (éd.), Narratology in the Age of Cross-Disciplinary Narrative Research (Narratologia 20), Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2009.
David Herman, Storyworlds and the Sciences of the Mind, Cambridge, MA : MIT Press, 2013.
David Herman [et al.] (éd.), Narrative Theory : Core Concepts and Critical Debates, Columbus : The Ohio State University Press, 2012.
David Herman (éd.), The Emergence of Mind : Representations of Consciousness in Narrative Discourse in English, Lincoln/Londres : University of Nebraska Press, 2011.
David Herman – Brian McHale – James Phelan (éd.), Teaching Narrative Theory, New York : Modern Language Association of America, 2010.
David Herman – Manfred Jahn – Marie-Laure Ryan (éd.), Routledge Encyclopedia of Narrative Theory, London : Routledge, 2005.
David Herman, Narrative Theory and the Cognitive Sciences, Stanford : CSLI Publications, 2003.
David Herman, Story Logic. Problems and Possibilities of Narrative (Frontiers of Narrative), Lincoln : University of Nebraska Press, 2002.
Patrick Colm Hogan, Narrative Discourse : Authors and Narrators in Literature, Film and Art, Columbus : The Ohio State University Press, 2013.
Peter Hühn – Wolf Schmid – Jörg Schönert (éd.), Point of View, Perspective, and Focalization. Modeling Mediation in Narrative (Narratologia 17), Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2009.
Peter Hühn – et al. – (éd.), Handbook of Narratology (Narratologia 19), Berlin : W. de Gruyter, 2009.

Top

Wolfgang Iser, L’acte de lecture. Théorie de l’effet esthétique (Philosophie et langage), Bruxelles : Margada, 1985.
Wolfgang Iser, « Interaction between Text and Reader », in : Susan R. Suleiman – Inge Crosman (éd.), The Reader in the Text. Essays on Audience and Interpretation, Princeton : Princeton Univ. Press, 1980, p. 106-119.
Wolfgang Iser, The Implied Reader. Patterns of Communication in Prose Fiction from Bunyan to Beckett, Baltimore : Johns Hopkins Univ. Press, 1974.

Top

Fotis Jannidis, Figur und Person. Beitrag zu einer historischen Narratologie (Narratologia 3), Berlin : W. de Gruyter, 2004.
Hans Robert Jauss, Pour une esthétique de la réception (Bibliothèque des idées), Paris : Gallimard, 1991 (1978).
Vincent Jouve, « Le lecteur et ses doubles », in : Régis Burnet – Didier Luciani – Geert Van Oyen (éd.), Le lecteur. Sixième colloque international du RRENAB, Université catholique de Louvain, 24-26 mai 2012 (BEThL CCLXXIII), LeuvenParis : Peeters, 2015, p. 3-18.
Vincent Jouve, La lecture (Collection contours littéraires), Paris : Hachette, 1993.

Top

Frank Kermode, The Art of Telling. Essays on Fiction, Cambridge MA : Harvard Univ. Press, 1983.
Tom Kindt – Hans-Harald Müller, The Implied Author : Concept and Controversy (Narratologia 9), Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2006.
Tom Kindt – Hans-Harald Müller (éd.), What Is Narratology ? Questions and Answers Regarding the Status of a Theory, Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2003.
Michael L. Klein – Nicholas Reyland (éd.), Music and Narrative since 1900, Bloomington : Indiana University Press, 2013.
Liesbeth Korthals Altes, Ethos and Narrative Interpretation : The Negotiation of Values in Fiction, Lincoln/Londres : University of Nebraska Press, 2014.
Julia Kristeva, Sèméiôtikè. Recherches pour une sémanalyse (Tel quel), Paris : Seuil, 1969.
Karin Kukkonen – Sonja Klimek (éd.), Metalepsis in Popular Culture (Narratologia 28), Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2011.
Suge Yuki Kuroda, Pour une théorie poétique de la narration (Recherches), introd., notes et éd. de Sylvie Patron, Paris, A. Colin, 2012.

Top

Yves Laberge, « Philosophie du langage, études narratives et nouvelles théories de la narration. De Roland Barthes aux récits narrés anglo-saxons (« Studies in Narrative ») », LTP 66 (2010), p. 585-597.
Peter Lamarque, The Opacity of Narrative, London / New York : Rowman & Littlefield International, 2014.
Paul Larivaille, « L’analyse (morpho)logique du récit », Poétique 19 (1974), p. 368-388.
Markku Lehtimäki – Laura Karttunen – Maria Mäkelä (éd.), Narrative, Interrupted : The Plotless, the Disturbing, and the Trivial in Literature, Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2012.
Rui Linhares-Dias, How to Show Things with Words. A Study on Logic, Language and Literature (Trends in Linguistics. Studies and Monographs 155), BerlinNew York : Mouton de Gruyter, 2006.
N.J. Lowe, The Classical Plot and the Invention of Western Narrative, Cambridge : Cambridge Univ. Press, 2000.

Top

Dominique Maingueneau, Les termes clés de l’analyse du discours (Mémo 20), Paris : Seuil, 1996.
Dominique Maingueneau, Pragmatique pour le discours littéraire, Paris : Bordas, 1990.
Inderjeet Mani, The Imagined Moment : Time, Narrative and Computation, Lincoln/Londres : University of Nebraska Press, 2010.
Angelo Marchese, L’officina del racconto. Semiotica della narratività (Studio S 105), Milano : Mondadori, 1983.
Matias Martinez – Michael Scheffel, Einführung in die Erzähltheorie (Studium), München : C.H. Beck, 2002 (1999).
Jan C. Meister – Wilhelm Schernus (éd.), Time : From Concept to Narrative Construct : A Reader (Narratologia), Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2011.
Ian Christoph Meister (éd.), Narratology beyond Literary Criticism. Mediality, Disciplinarity (Narratologia 6), Berlin : W. de Gruyter, 2005.
Jan C. Meister, Computing Action : A Narratological Approach (Narratologia 2), transl. by Alastair Matthews, Berlin/ New York : Walter de Gruyter, 2003.
Jérôme Meizoz, « Postures d’auteur : Le cas Rousseau », in : Claire Clivaz – Corina Combet-Galland – Jean-Daniel Macchi – Christophe Nihan (éd.), Écritures et réécritures. La reprise interprétative des traditions fondatrices par la littérature biblique et extra-biblique. Cinquième colloque international du RRENAB, Université de Genève et Lausanne, 10-12 juin 2010 (BEThL CCXLVIII), LeuvenParis : Peeters, 2012 (),, p. 5-18.
Donata Meneghelli (éd.), Teorie del punto di vista (Biblioteca di cultura 241. Teoria e analisi dei testi letterari 7), Scandicci (Firenze) : La Nuova Italia, 1998.
Christian Metz, Essais sur la signification au cinéma (Collection d’esthétique 3 + 14), Paris : Klincksieck, 1968-72.
Françoise Mirguet, « Flavius Josèphe construit son image : Quelques postures d’auteur dans la Vie », in : Claire Clivaz – Corina Combet-Galland – Jean-Daniel Macchi – Christophe Nihan (éd.), Écritures et réécritures. La reprise interprétative des traditions fondatrices par la littérature biblique et extra-biblique. Cinquième colloque international du RRENAB, Université de Genève et Lausanne, 10-12 juin 2010 (BEThL CCXLVIII), LeuvenParis : Peeters, 2012 (),, p. 35-48.
Günther Müller, Morphologische Poetik, Tübingen : Niemeyer, 1974 (1968).

Top

Greta Olson (éd.), Current Trends in Narratology (Narratologia 27), Berlin : W. de Gruyter, 2011 ().

Top

Sylvie Patron, La mort du narrateur, et autres essais, Limoges : Lambert-Lucas, 2015.
Sylvie Patron (éd.), Théorie, analyse, interprétation des récits = Theory, Analysis, Interpretation of Narratives ( ), BernBerlin : P. Lang, 2011 ().
Sylvie Patron – , Le narrateur. Introduction à la théorie narrative (Collection U. Lettres), Paris : A. Colin, 2009.
Nicolas Pélissier – Marc Marti (éd.), Storytelling, Succès des histoires, histoire d’un succès, Paris : L’Harmattan, 2012.
James Phelan, Living to Tell About It : A Rhetoric and Ethics of Character Narration, New York/Londres : Cornell University Press, 2005.
James Phelan – Peter J. Rabinowitz (éd.), A Companion to Narrative Theory (Blackwell Companions to Literature and Culture 33), Malden Mass. : Blackwell, 2005.
Nathalie Piégay-Gros, Introduction à l’intertextualité, Paris : Dunod, 1996.
John Pier – Francis Berthelot (éd.), Narratologies contemporaines : approches nouvelles pour la théorie et l’analyse du récit ( ), Paris : Éd. des Archives contemporaines, 2010 ().
John Pier – et al. (éd.), Theorizing Narrativity (Narratologia 12), Berlin : W. de Gruyter, 2008.
John Pier (éd.), Théorie du récit : l’apport de la recherche allemande (Acquisition et transmission des savoirs. Narratologie 974), Villeneuve-d’Ascq : Presses universitaires du Septentrion, 2007.
John Pier (éd.), The Dynamics of Narrative Form. Studies in Anglo-American Narratology (Narratologia 4), Berlin : W. de Gruyter, 2004.
Vladimir Propp, Morphologie du conte (Poétique), Paris : Seuil, 1970.

Top

Dominique Rabaté, Poétiques de la voix (Les Essais), Paris : J. Corti, 1999.
Alain Rabatel, Homo narrans. Pour une analyse énonciative et interactionnelle du récit. Tome 1, Les points de vue et la logique de la narration. Tome 2, Dialogisme et polyphonie dans le roman, Limoges : Lambert-Lucas, 2009.
Alain Rabatel, « Effacement énonciatif et argumentation indirecte. “On-perceptions”, “on-représentations” et “on-vérités” dans les points de vue stéréotypés », in : Pierre-Yves Raccah (éd.), Signes, langues et cognition, Paris : L’Harmattan, 2005, p. 87-118.
Alain Rabatel, « Le point de vue, une catégorie transversale », Le français aujourd’hui 151 (2005), p. 57-68.
Alain Rabatel, « Effacement énonciatif et effets argumentatifs indirects dans l’incipit du ‘Mort qu’il faut’ de Semprun », Semen 17 (2005), p. 111-130.
Alain Rabatel, Argumenter en racontant. (Re)lire et (ré)écrire les texts littéraires, Bruxelles : De Boeck, 2004.
Alain Rabatel, « Quand voir c’est (faire) penser. Motivation des chaînes anaphoriques et point de vue », Cahiers de narratologie 11 (2004), p. 1-13.
Alain Rabatel, « Les formes d’expression de la pré-réflexivité dans le discours indirect libre et dans les points de vue représentés ou embryonnaires », in : Gilles Mathis – Monique De Mattia (éd.), Le discours indirect libre (Bulletin de la Société de Stylistique anglaise 24), : , 2003, p. 81-106.
Alain Rabatel, « Les verbes de perception en contexte d’effacement énonciatif : du point de vue représenté aux discours représentés », Travaux de linguistique 46 (2003), p. 49-88.
Alain Rabatel, « Re-présentation des formes pré-réflexives dans les comptes rendus de perception, de parole et de pensée. La question du mimétisme dans les discours représentés », Lingvistisk og litteraer polyfoni (La polyphonie textuelle. Polyphonie – linguistique et littéraire) 7 (2003), p. 1-31.
Alain Rabatel, « Une lecture énonciative des hypothèses aspectuo-temporelles et commentatives dans les suites PS + IMP : point de vue du locuteur ou de l’énonciateur ? », Journal of French Language Studies 13 (2003), p. 363-379.
Alain Rabatel, « Le dialogisme du point de vue dans les comptes rendus de perception », Cahiers de praxématique 41 (2003), p. 131-155.
Alain Rabatel, « Point de vue et polyphonie dans les texts narratifs », in : idem (éd.), Lire/écrire le point de vue. Un apprentissage de la lecture littéraire, Lyon : CRDP, 2002, p. 7-24.
Alain Rabatel, « Les représentations de la parole intérieure. Monologue intérieur, discours direct et indirect libres, point de vue », Langue Française 132 (2001), p. 72-95.
Alain Rabatel, « Fondus enchaînés énonciatifs. Scénographie énonciative et points de vue », Poétique 126 (2001), p. 151-173.
Alain Rabatel, La construction textuelle du point de vue (Sciences des discours), Lausanne/Paris : Delachaux et Niestlé, 1998.
Alain Rabatel, Une histoire du point de vue (Recherches textuelles 2), Paris : Klincksieck, 1998.
Alain Rabatel, « L’introuvable focalisation externe. De la subordination de la vision externe au point de vue du personnage ou au point de vue du narrateur », Littérature 107 (1997), p. 88-113.
Sophie Rabau, Fictions de présence : la narration orale dans le texte romanesque du roman antique au XXe siècle (Bibliothèque de la Revue de littérature comparée), Paris : H. Champion, 2000.
Yves Reuter, Introduction à l’analyse du roman (Lettres sup), Paris : Nathan, 2000 (1991).
Yves Reuter, Introduction à l’analyse du roman, Paris : Bordas, 1991.
Françoise Revaz – , Introduction à la narratologie. Action et narration (Champs linguistiques), Bruxelles : De Boeck, 2009.
Brian Richardson, Unnatural Voices : Extreme Narration in Modern and Contemporary Fiction, Columbus : The Ohio State University Press, 2006.
Paul Ricoeur, « La fonction narrative », ETR 80 (2005), p. 57-78.
Paul Ricoeur, Soi-même comme un autre, Paris : Seuil, 1990.
Paul Ricoeur, « Eloge de la lecture et de l’écriture », ETR 64 (1989), p. 395-405.
Paul Ricoeur, Du texte à l’action (Essais d’herméneutique 2), Paris : Seuil, 1986.
Paul Ricoeur, Temps et récit (L’ordre philosophique), Paris : Seuil, 1983-85.
Michael Riffaterre, « La trace de l’intertexte », La Pensée (oct. 1980), p. 4-18.
René Rivara, La langue du récit : introduction à la narratologie énonciative (Sémantiques), Paris : L’Harmattan, 2001.
Göran Rossholm – Christer Johansson (éd.), Disputable Core Concepts of Narrative Theory, Berne : Peter Lang, 2012.

Top

Chriatian Salmon, Storytelling. La Machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits, Paris : La Découverte, 2007.
Anthony J. Sanford – Catherine Emmott, Mind, Brain and Narrative, Cambridge, MA : Cambridge University Press, 2013.
Wolf Schmid, Narratology : An Introduction, transl. by Alexander Starritt, Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2010.
Wolf Schmid, Elemente der Narratologie (Narratologia 8), Berlin : W. de Gruyter, 2005.
Michel P. Schmitt – Alain Viala, Savoir-lire. Précis de lecture critique, Paris : Didier, 1994 (1982).
Ralf Schneider – Marcus Hartner (éd.), Blending and the Study of Narrative (Narratologia 34), Berlin/New York : Walter de Gruyter, 2012.
Dan Shen, Style and Rhetoric of Short Narrative Fiction : Covert Progressions Behind Overt Plots (Routledge Studies in Rhetoric and Stylistics), New York/Londres : Routledge, 2014.
Robert Sholes – Robert Kellogg, The Nature of Narrative, New York : Oxford Univ. Press, 1966.
Paul Siblot, « Les clôtures du texte », Cahiers de linguistique sociale 6 (1983), p. 2-32.
Franz K. Stanzel, Welt als Text. Grundbegriffe der Interpretation ( ), Würzburg : Königshausen & Neumann, 2011 ().
Franz K. Stanzel, Unterwegs Erzähltheorie für Leser, Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht, 2002.
Franz Karl Stanzel, A Theory of Narrative, Cambridge : Cambridge Univ. Press, 1984.
Meir Sternberg, Expositional Modes and Temporal Ordering in Fiction, Baltimore : Johns Hopkins Univ. Press, 1978.

Top

Gerd Theissen, « Das Verschwinden des hermeneutischen Konflikts : zur Rezeption von Paul Ricœur in der deutschsprachigen theologischen Hermeneutik », Evangelische Theologie, 2013, 73-4 , p. 258-272.
Carole Tisset, Analyse linguistique de la narration (Campus. Linguistique), Paris : Sedes, 2000.
Tzvetan Todorov, Grammaire du Décaméron (Approaches to Semiotics 3), La Haye-Paris : Mouton, 1969.
Gianni Turchetta, Il punto di vista (Alfabeto letterario 14. Strumenti di analisi), Roma : Laterza, 1999.

Top

Boris Uspensky, A Poetics of Composition. The Structure of the Artistic Text and Typology of a Compositional Form, Berkeley : Univ. of California Press, 1973.

Top

Pierre Van Hecke, « La connaissance du lecteur. La narratologie et la linguistique cognitive », in : Régis Burnet – Didier Luciani – Geert Van Oyen (éd.), Le lecteur. Sixième colloque international du RRENAB, Université catholique de Louvain, 24-26 mai 2012 (BEThL CCLXXIII), LeuvenParis : Peeters, 2015, p. 117-136.
Willie Van Peer – Seymour Chatman (éd.), New Perspectives on Narrative Perspective (SUNY Series, the Margins of Literature), Atlanta : State University of New York Press, 2001.
Johanne Villeneuve, « Le sens de l’intrigue et l’autorité du témoin », in : Anne Pasquier – Daniel Marguerat – André Wénin (éd.), L’intrigue dans le récit biblique. Quatrième colloque international du RRENAB, Université Laval, Québec, 29 mai-1er juin 2008 (BEThL 237), LeuvenParis : Peeters, 2010, p. 3-24.
Johanne Villeneuve, Le sens de l’intrigue ou La narrativité, le jeu et l’invention du diable (Intercultures), Sainte-Foy : Presses de l’Université Laval, 2003.
Pierre Vitoux, « Le jeu de la focalisation », Poétique 51 (1982), p. 359-368.

Top

Rainer Warning, Rezeptionsästhetik (UTB 303), München : Fink, 1988 (1975).
Harald Weinrich, Le temps. Le récit et le commentaire (Poétique), Paris : Seuil, 1973.
Gregory T.K. Wong, « Narratives and Their Contexts: A Critique of Greger Andersson with Respect to Narrative Autonomy », Scandinavian Journal of the Old Testament 20 (2006), p. 216-230.
Edmond Wright, Narrative, Perception, Language and Faith, Basingstoke : Palgrave Macmillan, 2005.

Top