Luc

A B C D E F G H I J
K L M N O P Q R S T
U V W X Y Z
Jean-Noël Aletti, L’art de raconter Jésus-Christ. L’écriture narrative de l’Evangile de Luc (Parole de Dieu [27]), Paris : Seuil, 1989.

Top

Richard K. Baawobr, « Opening a Narrative Programme : Luke 4.16-30 and the Black Bagr Narrative », JSNT 30/1 (2007), p. 29-53.
Michal Beth Dinkler, Silent Statements. Narrative Representations of Speech and Silence in the Gospel of Luke (BZNW 191), Berlin/Boston : De Gruyter, 2013.
Christian Blumenthal, « Augustus’ Erlass und Gottes Macht: Überlegungen zur Charakterisierung der Augustusfigur und ihrer erzählstrategischen Funktion in der lukanischen Erzählung », NTS 57 (2011), p. 1-30.
G.C. Bottini, « Is 52,13-53,12 nel racconto della passione di Lc 22-23 », LASBF 47 (1997), p. 57-78.
François Bovon – Charles Frederic Stone, « The Lukan Story of the Passion of Jesus (Luke 22-23) », in : François Bovon (éd.), Studies in Early Christianity (WUNT. 1. Reihe 161), Tübingen : Mohr Siebeck, 2003 (1993),, p. 74-105.

Top

Anne-Marie Chapleau, « Quand le salut advient pour une maison. Lecture de Lc 19,1-10 (2e partie) », SémBib 144 (2011), p. 23-47.
Claire Clivaz -, L’ange et la sueur de sang (Lc 22,43-44): ou comment on pourrait bien encore écrire l’histoire (BiTS 7), Leuven : Peeters, 2010.
Claire Clivaz, L’ange et la sueur de sang (Lc 22,43-44). Ou comment on pourrait bien encore écrire l’histoire, Lausanne : [s.n.], 2007.
Claire Clivaz, « « Incroyants de joie » (Lc 24,41). Point de vue, Histoire et Poétique », in : Odile Flichy – et al. (éd.), Regards croisés sur la Bible. Études sur le point de vue. Actes du IIIe colloque international du Réseau de recherche en narrativité biblique, Paris, 8-10 juin 2006 (Lectio divina. Hors série), Paris : Cerf, 2007, p. 183-195.
Claire Clivaz, « La sueur de sang comme trait du personnage de Jésus (Luc 22, 44). Narratologie, personnage et corporéité », in : Pierre Létourneau – Michel Talbot (éd.), Et vous, qui dites-vous que je suis ? La gestion des personnages dans les récits bibliques (Sciences bibliques 16. Etudes), Montréal : Médiaspaul, 2006, p. 105-126.
Claire Clivaz, « Quand le récit fait parler le discours (Luc 22,28-30) : vers un redéploiement du portrait lucanien des disciples », in : Daniel Marguerat (éd.), La Bible en récits (Monde de la Bible 48), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 368-385.
Claire Clivaz, « Douze noms pour une main: nouveaux regards sur Judas à partir de Lc 22.21-2 », NTS 48 (2002), p. 400-416.
Collectif, « A propos de la parabole du Samaritain. Des limites de la « narratologie » », SémBib 147 (2012), p. 40-64.
Corina Combet-Galland, « De Jésus prophète au souffle prophétique de l’évangile. L’impact d’une figure », in : Anne Pasquier – Daniel Marguerat – André Wénin (éd.), L’intrigue dans le récit biblique. Quatrième colloque international du RRENAB, Université Laval, Québec, 29 mai-1er juin 2008 (BEThL 237), LeuvenParis : Peeters, 2010, p. 141-156.
Corina Combet-Galland, « L’amour, au jeu de la loi et du hasard. La parabole du “bon samaritain” et le débat qu’elle bouscule (Lc 10/25-37) », ETR 71 (1996), p. 321-330.
Matteo Crimella, « La risurrezione e la rassicurazione. La trasformazione dei personaggi in Lc 24 », Parola Spirito e vita 63 (2011), p. 105-116.
Matteo Crimella, « À propos de « perispaomai » en Luc 10,40. Entre philologie et narratologie », Revue biblique 117 (2010), p. 120-125.
Matteo Crimella, Marta, Marta ! Quattro esempi di « triangolo drammatico » nel « grande viaggio » di Luca (Studi e Ricerche), Assisi, Cittadella, 2009.
Elian Cuvillier, « Urgence eschatologique et comportement humain dans quelques paraboles de l’évangile de Luc », in : Olivier Artus (éd.), Eschatologie et Morale (Théologie à l’Université), Paris : Desclée de Brouwer, 2009, p. 261-280.

Top

Elizabeth V. Dowling, Taking Away the Pound. Women, Theology and the Parable of the Pounds in the Gospel of Luke (Library of New Testament Studies 324), LondonNew York : T & T Clark, 2007.

Top

Odile Flichy, « Quand s’accomplissent les promesses de Dieu… Attente, surprise, étonnement en Lc 1-4 », in : Geert Van Oyen – André Wénin (éd.), La surprise dans la Bible. Hommage à Camille Focant (BEThL 247), Leuven – Paris – Walpole : Peeters, 2012, p. 297-308.
Odile Flichy, « Quand le récit se fait poésie. Les hymnes de Luc 1-2 », in : Camille Focant – André Wénin (éd.), Analyse narrative et Bible. Deuxième colloque international du RRENAB, Louvain-la-Neuve, avril 2004 (BEThL 191), Leuven : Leuven Univ. Press, 2005, p. 389-406.
Anne Fortin, « L’incarnation au coeur de la résurrection », SémBib 153 (2014), p. 11-32.

Top

Andrés García Serrano, « The Jerusalem Temple According to Luke », EstB 71/1 (2013), p. 37-56.
Daniel Gerber, « Le Magnificat, le Benedictus, le Gloria et le Nunc dimittis : quatre hymnes en réseau pour une introduction en surplomb à Luc-Actes », in : Daniel Marguerat (éd.), La Bible en récits (Le Monde de la Bible 48), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 353-367.
Daniel Gerber, « ‘[…] comme il leur avait été dit’. À propos des derniers mots de Luc 2,8-20 », in : Emmanuelle Steffek – Yvan Bourquin (éd.), Raconter, interpréter, annoncer (Le Monde de la Bible 47), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 151-159.
Alain Gignac, « Synchronic Observations on Luke 16: 19-31 as Preparation for a Translation », in : Stanley E. Porter – Mark J. Boda (éd.), Translating the New Testament: Text, Translation, Theology. MacMaster University, Hamilton, 26-28 mai 2005, Grand Rapids : Eerdmans, 2009, p. 203-210.
Blake R. Grangaard, Conflict and Authority in Luke 19:47 to 21:4 (Studies in Biblical Literature 8), BernNew York : Peter Lang, 1999.
Joel B. Green, « Narrative Criticism », in : Joel B. Green (éd.), Methods for Luke (Methods in Biblical Interpretation ), CambridgeNew York : Cambridge University Press, 2010 (),, p. 74-112.

Top

Kelly R. Iverson, « The Present Tense of Performance. Immediacy and Transformative Power in Luke’s Passion », dans : From Text to Performance, Narrative and Performance Criticisms in Dialogue and Debate (BPCS 10), Eugene, OR : Cascade Books, 2014, p. 131-157.

Top

Luke Timothy Johnson, « Narrative Perspectives on Luke 16:19-31 », in : Stanley E. Porter – Mark J. Boda (éd.), Translating the New Testament. Text, Translation, Theology ( MMNTS), Grand Rapids : William B. Eerdmans, 2009, p. 207-211.

Top

Jack D. Kingsbury, « The Plot of Luke’s Story of Jesus », in : Jack D. Kingsbury (éd.), Gospel Interpretation. Narrative-Critical & Social-Scientific Approaches, Harrisburg : Trinity Press International, 1997, p. 155-165.
Hisako Kinukawa, « The Miracle Story of the Bent-over Women in Luke 13:10-17: An Interaction-centred Interpretation », in : Ingrid R. Kitzberger (éd.), Transformative Encounters. Jesus and Women Re-viewed (Biblical Interpretation Series 43), Leiden : Brill, 2000, p. 292-314.
Michael P. Knowles, « What was the Victim Wearing? Literary, Economic, and Social Contexts for the Parable of the Good Samaritan », Biblical Interpretation 12 (2004), p. 145-174.
Marcin Kowalski, « « Chi è quest’uomo che osa anche rimettere i peccati? » (Lc 7,49). La trama ed il clou del racconto lucano sulla donna peccatrice (Lc 7,36-50). « Who is This, Who Even Forgives Sins? » (Luke 7:49). The Plot and the Clou of the Lukan Narrative on the Sinful Woman (Luke 7:36-50)», TBA 4/1 (2014), p. 97-120.
Karl A. Kuhn, « The Point of the Step-Parallelism in Luke 1-2 », NTS 47 (2001), p. 38-49.

Top

Anthony Le Donne, « Greater than Solomon: Orality, Mnemonics, and Scriptural Narrativization in Luke », in : Thomas Hatina (éd.), Biblical Interpretation in Early Christian Gospels. Volume 3: The Gospel of Luke ( SSEJC 16), LondonNew York : T&T Clark, 2010, p. 96-113.
David Lee, Luke’s Stories of Jesus. Theological Reading of Gospel Narrative and the Legacy of Hans Frei (JSNT SS 185), Sheffield : Sheffield Academic Press, 1999.
Pierre Létourneau, « Commencer un évangile : Luc », in : Daniel Marguerat (éd.), La Bible en récits (Le Monde de la Bible 48), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 326-339.

Top

Odette Mainville, « De Jésus prophète au Christ glorieux. Le récit d’Emmaüs comme lieu de passage identitaire et fonctionnel », in : Emmanuelle Steffek – Yvan Bourquin (éd.), Raconter, interpréter, annoncer (Le Monde de la Bible 47), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 160-168.
Franco Manzi, « Identità e memoria di Gesù nell’attestazione narrativa di Lc 24,1-49 e 4,16-30 », La Scuola Cattolica 133 (2005), p. 351-382.
Yvan Mathieu, « Suspense, curiosité et surprise dans le récit de l’annonce à Marie (Lc 1,26-38) », in : Anne Pasquier – Daniel Marguerat – André Wénin (éd.), L’intrigue dans le récit biblique. Quatrième colloque international du RRENAB, Université Laval, Québec, 29 mai-1er juin 2008 (BEThL 237), LeuvenParis : Peeters, 2010, p. 245-256.
James Maxey, « The Road to Emmaus: Changing Expectations. A Narrative-critical Study », Currents in Theology and Mission 32 (2005), p. 112-123.
José Tolentino Mendonça, « A construçāo de Jesus: uma leitura narrativa de Lc 7,36-50 », Didaskalia. Revista da Faculdade de teologia de Lisboa 36 (2006), p. 85-93.
Christoph Gregor Mueller, Mehr als ein Prophet. Die Charakterzeichnung Johannes des Täufers im lukanischen Erzählwerk (Herders Biblische Studien 31), Freiburg i.Br. : Herder, 2001.

Top

Gudrun Michaela Nassauer, Heil sehen. Strategien anschaulicher Christologie in Lk 1-2 (HBS 83), Freiburg / Basel / Wien : Herder, 2016.

Top

Louis Panier, « Jean-Baptiste et Jésus dans l’évangile de Luc : deux foyers pour une ellipse. Approche sémiotique », in : Pierre Létourneau – Michel – Talbot (éd.), Et vous, qui dites-vous que je suis ? La gestion des personnages dans les récits bibliques (Sciences bibliques 16. Etudes), Montréal : Médiaspaul, 2006, p. 77-103.
Louis Panier, « Des figures dans le récit. La guérison de la femme courbée en Lc 13,10-17 », in : Camille Focant – André Wénin (éd.), Analyse narrative et Bible. Deuxième colloque international du RRENAB, Louvain-la-Neuve, avril 2004 (BEThL 191), Leuven : Leuven Univ. Press, 2005, p. 425-430.
Mikeal C. Parsons, « “Short in Stature” : Luke’s Physical Description of Zacchaeus », NTS 47 (2001), p. 50-57.
Armand Puig i Tàrrech, « La finale de Luc: Une synthèse ouverte », in : Camille Focant – André Wénin (éd.), Analyse narrative et Bible. Deuxième colloque international du RRENAB, Louvain-la-Neuve, avril 2004 (BEThL 191), Leuven : Leuven Univ. Press, 2005, p. 223-239.

Top

Jean-François Racine, « La construction du personnage de Jésus dans l’évangile selon Luc : une création collective », in : Pierre Létourneau – Michel – Talbot (éd.), Et vous, qui dites-vous que je suis ? La gestion des personnages dans les récits bibliques (Sciences bibliques 16. Etudes), Montréal : Médiaspaul, 2006, p. 127-141.
Marc Rastoin, « Simon-Pierre entre Jésus et Satan: La théologie lucanienne à l’oeuvre en Lc 22,31-32 », Biblica 89 (2008), p. 153-172.
Jenny Read-Heimerdinger, « « Qu’y a-t-il dans un nom ? » (Roméo et Juliette II, ii) : L’importance du nom du village dans Lc 24,13-35 », in : Claire Clivaz – Corina Combet-Galland – Jean-Daniel Macchi – Christophe Nihan (éd.), Écritures et réécritures. La reprise interprétative des traditions fondatrices par la littérature biblique et extra-biblique. Cinquième colloque international du RRENAB, Université de Genève et Lausanne, 10-12 juin 2010 (BEThL CCXLVIII), LeuvenParis : Peeters, 2012 (),, p. 595-ss..
Sophie Reymond, « Une histoire sans fin : les pèlerins d’Emmaüs (Luc 24,13,35) », in : Daniel Marguerat (éd.), Quand la Bible se raconte (Lire la Bible 134), Paris : Cerf, 2003, p. 123-141.
Chantal Rodet, « La Parabole du Samaritain. Un indû pour la vie », SémBib 83 (1996), p. 17-32.

Top

Giuseppe Segalla, « Rapporto fra etica ed escatologia nell’ opera lucana. Una synkrisis fra Giovanni Battista e Gesù », NTS 47 (2001), p. 305-319.
Thomas Söding, « « Als sie sahen, was geschehen war… » (Lk 23,49). Zur narrativen Soteriologie des lukanischen Kreuzigungsberichts », ZThK 104 (2007), p. 381-403.
Jeffrey L. Staley, « Narrative Structure (Self Stricture) in Luke 4:14-9:62 : The United States of Luke’s Story World », Semeia 72 (1995), p. 173-213.

Top

Robert C. Tannehill, « The Story of Zacchaeus as Rhetoric », in : Robert C. Tannehill (éd.), The Shape of Luke’s Story. Essays on Luke-Acts, Eugene, OR : Cascade Books, 2005, p. 73-83.
Robert C. Tannehill, « Should We Love Simon the Pharisee? Reflections on the Pharisees in Luke », in : Robert C. Tannehill (éd.), The Shape of Luke’s Story. Essays on Luke-Acts, Eugene, OR : Cascade Books, 2005, p. 257-270.
Robert C. Tannehill, « The Story of Israel within the Lukan Narrative », in : David P. Moessner (éd.), Jesus and the Heritage of Israel. Luke’s Narrative Claim upon Israel’s Legacy, Harrisburg : Trinity Press International, 1999, p. 325-339.
Andrew Thompson, « Parallel Composition and Rhetorical Effect in Luke 7 and 8 », JSNT 38/2 (2015), p. 169-190.
Heidi Torgerson, « The Healing of the Bent Woman. A Narrative Interpretation of Luke 13:10-17 », Currents in Theology and Mission 32 (2005), p. 176-186.

Top

Andries Van Aarde, « Resolving Communication Disturbances in Luke 12:35-48 Through Narratology », in : Patrick Chatelion Counet – Ulrich Berges (éd.), One Text, A Thousand Methods. Studies in Memory of Sjef van Tilborg (Biblical Interpretation Series 71), Leiden : Brill, 2005, p. 177-195.
Marie-Laure Veyron-Maillet, « Polysémie d’un texte. Analyses narrative et psycho-anthropologique de Luc 7,11-17 », ETR 82/2 (2007), p. 179-191.

Top

Reinhard von Bendemann, Zwischen <DOXA> und <STAUROS>. Eine exegetische Untersuchung der Texte des sogenannten Reiseberichts im Lukasevangelium (BZNW 101), Berlin : W. de Gruyter, 2001.

Top

Gary Yamasaki, « Point of View in a Gospel Story: What Difference Does It Make? Luke 19:1-10 as a Test Case », JBL 125 (2006), p. 89-105.

Top