Jonas

A B C D E F G H I J
K L M N O P Q R S T
U V W X Y Z
Joseph Auneau, « Un conte théologique et satirique. Unité et genre littéraire du livre de Jonas – Les sources et le milieu d’origine – Le message du livre », Cahiers Évangile. Supplément 110 (2000), p. 5-10.

Top

Benjamin L. Berger, « Picturing the Prophet : Focalization in the Book of Jonah », SR 29 (2000), p. 55-68.
Carl J. Bosma, « Jonah 1:9 – An Example of Elenctic Testimony », CTJ 48/1 (2013), p. 65-90.

Top

Jan-Dirk Döhling, , « Das Wüten der Welt. Zur literarischen und narrativen Funktion der Schöpfungsdynamik in Jona 1 und 2 », BNo 157 (2013), p. 3-32.

Top

Marc Föcking, « Jona und Pinocchio. Mythen und Plotstrukturen zwischen Altem Testament und italienischem Kinderbuch », in : Johann Anselm Steiger – Wilhelm Kühlmann – (éd.), Der problematische Prophet. Die biblische Jona-Figur in Exegese, Theologie, Literatur und Bildender Kunst ( Arbeiten zur Kirchengeschichte 118), BerlinNew York : De Gruyter, 2011 (),, p. 429-440.
Sandy Habib, « Who Converts Whom? A Narrative-Critical Exegesis of the Book of Jonah », BTB 44/2 (2014), p. 67-75.

Top

Andreas Kunz-Lübcke, « Jona – verschluckter Held oder abenteuerlustiger Seereisender?. Das Jonabuch in Meer der Interpretationen », dans : Methodik im Diskurs, Neue Perspektiven für die Alttestamentliche Exegese (BThSt 156), [Neukirchen-Vluyn] : Neukirchener Theologie, 2015, p. 82-112.

Top

George M. Landes, « Textual “Information Gaps” and “Dissonances” in the Interpretation of the Book of Jonah », in : Robert H. Chazan – et al. (éd.), Ki Baruch Hu. Ancient Near Eastern, Biblical, and Judaic Studies in Honor of Baruch A. Levine, Winona Lake : Eisenbrauns, 1999, p. 273-293.
Claude Lichtert, « La prière de Jonas (Jon 2,3-10) comme élément narratif », in : Camille Focant – André Wénin (éd.), Analyse narrative et Bible. Deuxième colloque international du RRENAB, Louvain-la-Neuve, avril 2004 (BEThL 191), Leuven : Leuven Univ. Press, 2005, p. 407-414.
Claude Lichtert, Traversée du livre de Jonas (Connaître la Bible 33), Bruxelles : Lumen vitae, 2003.
Claude Lichtert, « Récit et noms de Dieu dans le livre de Jonas », Bib. 84 (2003), p. 247-251.
Claude Lichtert, « Par terre et par mer ! Analyse rhétorique de Jonas I », EThL 78 (2002), p. 5-24.

Top

Becerra Molina del Socorro, « Jonas. Un profeta de corazon estrecho », Qol. Revista Mexicana de Estudios Biblicos 15 (2003), p. 280-307.

Top

Anne Pénicaud, « Jonas : Un anti-manuel de prophétisme ? », in : Claire Clivaz – Corina Combet-Galland – Jean-Daniel Macchi – Christophe Nihan (éd.), Écritures et réécritures. La reprise interprétative des traditions fondatrices par la littérature biblique et extra-biblique. Cinquième colloque international du RRENAB, Université de Genève et Lausanne, 10-12 juin 2010 (BEThL CCXLVIII), LeuvenParis : Peeters, 2012 (),, p. 169-184.

Top

Anthony Rees, « Getting Up and Going Down : Towards a Spatial Poetics of Jonah », BCrTh 12/1 (2016), p. -.

Top

Jean-Louis Ska, « Le livre de Jonas », in : (éd.), L’analyse narrative des récits de l’Ancien Testament, (Cahiers Évangile 107), Paris : Cerf, 1999, p. 44-48.
Jean-Pierre Sonnet, « Jonas est-il parmi les Prophètes ? Une réécriture narrative sur les attributs divins », in : Claire Clivaz – Corina Combet-Galland – Jean-Daniel Macchi – Christophe Nihan (éd.), Écritures et réécritures. La reprise interprétative des traditions fondatrices par la littérature biblique et extra-biblique. Cinquième colloque international du RRENAB, Université de Genève et Lausanne, 10-12 juin 2010 (BEThL CCXLVIII), LeuvenParis : Peeters, 2012 (),, p. 137-156.

Top

Jacques Vermeylen, « La prière de Jonas (Jon 2) et le cantique de Moïse (Ex 15) », in : Claire Clivaz – Corina Combet-Galland – Jean-Daniel Macchi – Christophe Nihan (éd.), Écritures et réécritures. La reprise interprétative des traditions fondatrices par la littérature biblique et extra-biblique. Cinquième colloque international du RRENAB, Université de Genève et Lausanne, 10-12 juin 2010 (BEThL CCXLVIII), LeuvenParis : Peeters, 2012 (),, p. 185-196.

Top

André Wénin, « Le ‘psaume’ du livre de Jonas », Cahiers de l’Ecole des sciences philosophiques et religieuses 14 (1993), p. 153-170.

Top