Jean

A B C D E F G H I J
K L M N O P Q R S T
U V W X Y Z
Jean-Noël Aletti, « Lettura narratologica. Esemplificazione su Gv 9 », Annali di Scienze Religiose (Milano) 9 (2004), p. 123-136.
Animation biblique œcuménique romande (éd.), L’évangile de Jean. Une lecture narratologique. Notes exégétiques et plans d’animation, Lausanne : Centre catholique romand de formation permanente, 1994.
Martin Asiedu-Peprah, Johannine Sabbath Conflicts as Juridical Controversy (WUNT 2.132), Tübingen : Mohr Siebeck, 2001.

Top

Armand Barus, « John 2:12-25: A Narrative Reading », in : Francisco Lozada – Tom – Thatcher (éd.), New Currents Through John. A Global Perspective (SBL. Resources for Biblical Study 54), Atlanta : SBL, 2006, p. 123-140.
David R. Beck, The Discipleship Paradigm. Readers and Anonymous Characters in the Fourth Gospel (Biblical interpretation series 27), Leiden : Brill, 1997.
Cornelis Bennema, « A Theory of Character in the Fourth Gospel with Reference to Ancient and Modern Literature », BibInt 17 (2009), p. 375-421.
Bradford B. Blaine, Jr., Peter in the Gospel of John. The Making of an Authentic Disciple (Society of Biblical Literature. Academia Biblica 27), Atlanta : Society of Biblical Literature, 2007.
Yves-Marie Blanchard, « Les écrits johanniques. Une communauté témoigne de sa foi », Cahiers Évangile 138 (2006), p. 3-56.
Yves-Marie Blanchard – Élie Latour – et al., Raconter, voir, croire. Parcours narratifs du quatrième évangile (Cahiers de la Revue Biblique 61), Paris : J. Gabalda, 2005.
Yves-Marie Blanchard, « Le quatrième évangile au feu de l’analyse narrative », in : Yves-Marie (et al.) Blanchard (éd.), Raconter, voir, croire. Parcours narratifs du quatrième évangile (Cahiers de la Revue Biblique 61), Paris : J. Gabalda, 2005, p. 69-81.
Normand Bonneau, « Encadré pour faire éclater le cadre. La proclamation liturgique de l’Evangile de Jean », dans : Alain Gignac (dir.), Narrativité, oralité et performance. 7e colloque international du Réseau de recherche Narratologie et Bible (RRENAB), 5 au 7 juin 2014, Université de Montréal (Terra Nova 4), Leuven : Peeters, 2018, pp. 219-236.
William Bonney, Caused to Believe. The Doubting Thomas Story at the Climax of John’s Christological Narrative (Biblical Interpretation Series 62), Leiden : Brill, 2002.
Yvan Bourquin, « L’opacité narrative dans le quatrième évangile », in : Andreas Dettwiler – Uta Poplutz (éd.), Studien zu Matthäus und Johannes / Études sur Matthieu et Jean. Festschrift für Jean Zumstein zu seinem 65. Geburtstag / Mélanges offerts à Jean Zumstein pour son 65e anniversaire (AThANT 97), Zürich : Theologischer Verlag, 2009, p. 345-359.

Top

Claire Clivaz, « « D’autres disaient qu’un ange lui avait parlé » (Jn 12,29) », in : Andreas Dettwiler – Uta Poplutz (éd.), Studien zu Matthäus und Johannes / Études sur Matthieu et Jean. Festschrift für Jean Zumstein zu seinem 65. Geburtstag / Mélanges offerts à Jean Zumstein pour son 65e anniversaire (AThANT 97), Zürich : Theologischer Verlag, 2009, p. 169-185.
Colleen M. Conway, Men and Women in the Fourth Gospel. Gender and Johannine Characterization (SBL.DS 167), Atlanta : Society of Biblical Literature, 1999.
R. Alan Culpepper, « Reading Johannine Irony », in : R. Alan Culpepper – C. Clifton Black (éd.), Exploring the Gospel of John. In Honor of D. Moody Smith, Louisville : Westminster, 1996, p. 193-207.
R. Alan Culpepper, Anatomy of the Fourth Gospel. A Study in Literary Design (Foundations and Facets. New Testament 3), Philadelphia : Fortress Press, 1983.
Elian Cuvillier, « Tombe, excellent état, vue vie imprenable. Une lecture de Jean 11 », ETR 91/1 (2016), p. 73-85.
Elian Cuvillier, « La femme Samaritaine et les disciples de Jésus. Histoires de rencontres et de malentendus. Une lecture de Jn 4,1-43 », Hokhma 88 (2005), p. 62-76.
Élian Cuvillier, « La figure des disciples en Jean 4 », NTS 42 (1996), p. 245-259.

Top

John Dennis, « Conflict and Resolution: John 11.47-53 as the Ironic Fulfillment of the Main Plot-Line of the Gospel (John 1.11-12) », in : Albert Fuchs (éd.), Studien zum Neuen Testament und seiner Umwelt (Serie A: Aufsätze 29), WienMünchen : Herold, 2004, p. 23-39.
Andreas Dettwiler, « Fragile compréhension. L’herméneutique de l’usage johannique du malentendu », RThPh 131 (1999), p. 371-384.

Top

Bernadette Escaffre, « La résurrection de Lazare (Jn 11,1-53) », Cahiers Évangile 127 (2004), p. 37-49.

Top

Nicolas Farelly, The Disciples in the Fourth Gospel. A Narrative Analysis of Their Faith and Understanding (WUNT. Reihe 2 290), Tübingen : Mohr Siebeck, 2010.
Jörg Frey, « Das prototypische Zeichen (Joh 2:1–11). Eine Kommentar-Studie », dans : R. Alan Culpepper, Jörg Frey, The Opening of John’s Narrative (John 1:19–2:22), Historical, Literary, and Theological Readings from the Colloquium Ioanneum 2015 in Ephesus (WUNT.1 385), Tübingen : Mohr Siebeck, 2017, p. 165-216.
Jörg Frey – Uta Poplutz (éd.), Narrativität und Theologie im Johannesevangelium (BThSt 130), Neukirchen-Vluyn : Neukirchener Theologie, 2012.

Top

Zbyn?k Garský, « Das erste Zeichen Jesu bei Johannes und seine zweite Bedeutung. Intertextualität und Allegorie in Joh 2,1-12 », in: Jörg Frey – Uta Poplutz (éd.), Narrativität und Theologie im Johannesevangelium (BThSt 130), Neukirchen-Vluyn : Neukirchener Theologie, 2012, p. 67-101.
Beverly R. Gaventa, « The Archive of Excess: John 21 and the Problem of Narrative Closure », in : R. Alan Culpepper – C. Clifton Black (éd.), Exploring the Gospel of John. In Honor of D. Moody Smith, Louisville : Westminster, 1996, p. 240-252.
François Genuyt, « Le testament spirituel de Jésus selon Jn 13-17. En écoutant Jean Delorme. 1ère partie: Jean 13-14 », SémBib 135 (2009), p. 41-59.
Anne-Caroline Gil, « Herméneutique du soi et de l’autre en Jn 2,23–4,3 : une poétique de l’identité croyante », dans : Elena Di Pede – Odile Flichy – Didier Luciani (éd.), Le récit : thèmes bibliques et variations. Lectures et réécritures littéraires et artistiques, VIII colloque international du RRENAB, Metz, 26-29 mai 2016 (BEThL CCXCIII), Leuven : Peeters, 2018, pp. 373-381.
Michel Gourgues, « Superposition du temps symbolique et du temps réel dans l’évangile de Jean », in : Emmanuelle Steffek (éd.), Raconter, interpréter, annoncer (Le Monde de la Bible 47), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 171-182.
Christian Grappe, « Les nuits de Nicodème (Jn 3,1-21 ; 19,39) à la lumière de la symbolique baptismale et pascale du quatrième évangile », RHPR 87/3 (2007), p. 267-288.
Leticia A. Guardiola-Sáenz, « Border-crossing and Its Redemptive Power in John 7:53-8:11 : A Cultural Reading of Jesus and ‘the Accused’ », in : Ingrid R. Kitzberger (éd.), Transformative Encounters. Jesus and Women Re-viewed (Biblical Interpretation Series 43), Leiden : Brill, 2000, p. 267-291.

Top

Stan Harstine, Moses as a Character in the Fourth Gospel. A Study of Ancient Reading Techniques (JSNT SS 229), London : Sheffield Academic Press, 2002.
Holly E. Hearon, « Characters in Text and Performance. The Gospel of John », dans : From Text to Performance, Narrative and Performance Criticisms in Dialogue and Debate (BPCS 10), Eugene, OR : Cascade Books, 2014, p. 53-79.
Charles W. Hedrick, « Vestigial Scenes in John: Settings without Dramatization », NT 47/4 (2005), p. 354-366.
Steven A. Hunt – D. Francois Tolmie – Ruben Zimmermann (éd.), Character Studies in the Fourth Gospel, Narrative Approaches to Seventy Figures in John (WUNT.1 314), Tübingen : Mohr Siebeck, 2013.
David M. Hunter, « The Raising of Lazarus in John 11: Sign-Reading via Paul Ricoeur’s Narrative Hermeneutics », in : Keith D. Dyer – David J. Neville (éd.), Resurrection and Responsibility. Essays on Theology, Scripture, and Ethics in Honor of Thorwald Lorenzen (), Eugene : Pickwick Publications, 2009, p. 116-135.

Top

Christos Karakolis, « Is Jesus a Prophet according to the Witness of the Fourth Gospel? A Narrative-Critical Perspective », dans : Predrag Dragutinovi?, Tobias Nicklas, Kelsie G. Rodenbiker, Vladan Tatalovi?, Christ of the Sacred Stories (WUNT.2 453), Tübingen: Mohr Siebeck, 2017, p. 119-139.
Christos Karakolis, « The Logos-Concept and Dramatic Irony in the Johannine Prologue and Narrative », dans : Jan G. van der Watt, R. Alan Culpepper, Udo Schnelle, The Prologue of the Gospel of John, Its Literary, Theological, and Philosophical Contexts. Papers read at the Colloquium Ioanneum 2013 (WUNT.1 359), Tübingen: Mohr Siebeck, 2016, p. 139-156.
Christos Karakolis, « Recurring Characters in John 1:19–2:11: A Narrative-Critical and Reader-Oriented Approach », dans : R. Alan Culpepper, Jörg Frey, The Opening of John’s Narrative (John 1:19–2:22), Historical, Literary, and Theological Readings from the Colloquium Ioanneum 2015 in Ephesus (WUNT.1 385), Tübingen : Mohr Siebeck, 2017, p. 17-37.
Ingrid R. Kitzberger, « Synoptic Women in John : Interfigural Readings », in : Ingrid R. Kitzberger (éd.), Transformative Encounters. Jesus and Women Re-viewed (Biblical Interpretation Series 43), Leiden : Brill, 2000, p. 77-111.
Ingrid R. Kitzberger, « Mary of Bethany and Mary of Magdala – Two Female Characters in the Johannine Passion Narrative : A Feminist, Narrative-Critical Reader- Response », NTS 41 (1995), p. 564-586.
Robert Kysar, « The dismantling of decisional faith : a reading of John 6:25-71 », in : R. Alan Culpepper (éd.), Critical readings of John 6 (Biblical Interpretation Series 22), Leiden : , 1997, p. 161-181.

Top

Michael Labahn, « “It’s Only Love” – Is That All? Limits and Potentials of Johannine “Ethics” – A Critical Evaluation of Research », in : Jan G. van der Watt – Ruben Zimmermann (éd.), Rethinking the Ethics of John. Implicit Ethicsin the Johannine Writings (WUNT 1 291) (KNntE 3), Tübingen : Mohr Siebeck, 2012, p. 3-43.
Élie Latour, « La fonction narrative de l’articulation entre récit et discours dans le quatrième évangile », in : Yves-Marie (et al.) Blanchard (éd.), Raconter, voir, croire. Parcours narratifs du quatrième évangile (Cahiers de la Revue Biblique 61), Paris : J. Gabalda, 2005, p. 33-47.
Andreas Leinhäupl-Wilke, Rettendes Wissen im Johannesevangelium: ein Zugang über die narrative Rahmenteile (Joh 1,19-2,12-20,1-21,25), Münster : Aschendorff, 2003.
Pierre Létourneau, « La caractérisation de Jésus dans l’évangile de Jean : stratégie narrative et acte de lecture », in : Pierre Létourneau – Michel – Talbot (éd.), Et vous, qui dites-vous que je suis ? La gestion des personnages dans les récits bibliques (Sciences bibliques 16. Etudes), Montréal : Médiaspaul, 2006, p. 143-172.
John Lierman (éd.), Challenging Perspectives on the Gospel of John (WUNT 2. Reihe 219), Tübingen : Mohr-Siebeck, 2006.
Judith M. Lieu, « Narrative Analysis and Scripture in John », in : Steve Moyise (éd.), The Old Testament in the New Testament. Essays in Honour of J.L. North (JSNT SS 189), Sheffield : Sheffield Academic Press, 2000, p. 144-163.
Didier Luciani, « De 5000 à 1. Stratégie narrative et gestion des personnages en Jn 6 », NRTh 126 (2004), p. 577-586.
Bernardino Lumbreras Artigas, « Agua que ilumina », Revista Aragonesa de Teología 13 (2007), p. 19-36.
Susanne Luther, « From Bethlehem, according to the Promise – or Rather from Nazareth? Narrative and History in John’s Gospel », EChr 7/4 (2017), p. 9-29.

Top

Alain Marchadour, I personaggi del Vangelo di Giovanni. Specchio per una cristologia narrativa, Bologna : Edizioni Dehoniane, 2007.
Alain Marchadour, Les personnages dans l’évangile de Jean. Miroir pour une christologie narrative (Lire la Bible 139), Paris : Cerf, 2004.
Alain Marchadour, « La figure de Simon-Pierre dans l’évangile de Jean », in : Emmanuelle Steffek – Yvan Bourquin (éd.), Raconter, interpréter, annoncer (Le Monde de la Bible 47), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 183-194.
Daniel Marguerat, « L’évangile de Jean et son lecteur », in : Louis Panier (éd.), Le temps de la lecture. Exégèse biblique et sémiotique. Recueil d’hommages pour Jean Delorme (LeDiv 155), Paris : Cerf, 1993, p. 305-324.
F. Mirguet, « Voir la mort de Jésus. Quand le “voir” se fait récit », in : G. Van Belle (éd.), The Death of Jesus in the Fourth Gospel (BEThL 200), Leuven : University Press – Peeters, 2007, p. 469-479.
Françoise Mirguet, « La mise en scène de l’écriture et de la lecture dans le Quatrième Évangile. Comment le texte construit son herméneutique », in : Y.-M. et al. Blanchard (éd.), Raconter, voir, croire. Parcours narratifs du quatrième évangile (Cahiers de la Revue Biblique 61), Paris : Gabalda, 2005, p. 13-31.
Françoise Mirguet, « L’effacement du narrateur devant le personnage de Jésus dans le quatrième évangile. Une inversion des rôles narratifs », SémBi 120 (2005), p. 27-40.
Francis J. Moloney, Signs and Shadows. Reading John 5-12, Minneapolis : Fortress Press, 1996.
Michèle Morgen, « ‘Votre Loi, mon commandement’. Etude de la place acordée à la Loi et au commandement dans l’évangile de Jean », in : Emmanuelle Steffek – Yvan Bourquin (éd.), Raconter, interpréter, annoncer (Le Monde de la Bible 47), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 195-206.
Marion Moser, Schriftdiskurse im Johannesevangelium. Eine narrativ-intertextuelle Analyse am Paradigma von Joh 4 und Joh 7 (WUNT.2 380), Tübingen : Mohr Siebeck, 2014.
Steve Motyer, « Narrative Theology in John 1-5 », in : John Lierman (éd.), Challenging Perspectives on the Gospel of John (WUNT 2. Reihe 219), Tübingen : Mohr Siebeck, 2006, p. 194-209.
Steve Motyer, « Method in Fourth Gospel Studies : A Way Out of the Impasse? », JSNT 66 (1997), p. 27-44.
Alicia D. Myers, Characterizing Jesus. A Rhetorical Analysis on the Fourth Gospel’s Use of Scripture in Its Presentation of Jesus (LNTS 458), London/New York, T&T Clark, 2012.

Top

Tobias Nicklas, « ‘153 grosse Fische’ (Joh 21,11). Erzählerische Ökonomie und ‘johanneischer Überstieg’ », Bib 84 (2003), p. 366-387.
Tobias Nicklas, Ablösung und Verstrickung. “Juden” und Jüngergestalten als Charaktere der erzählten Welt des Johannesevangeliums und ihre Wirkung auf den impliziten Leser (RSTh 60), Frankfurt a.M : P. Lang, 2001.
Jesper Tang Nielsen, « The Narrative Structures of Glory and Glorification in the Fourth Gospel », NTS 56 (2010), p. 343-366.
Johannes Nissen – Sigfred Pedersen, New Readings in John. Literary and Theological Perspectives. Essays from the Scandinavian Conference on the Fourth Gospel Arhus 1997 (JSNT SS 182), Sheffield : Sheffield Academic Press, 1999.

Top

Béatrice Oiry, « De ce qui est en passage dans le récit pascal du quatrième évangile », in : Yves-Marie Blanchard – Élie Latour (éd.), Raconter, voir, croire. Parcours narratifs du quatrième évangile (Cahiers de la Revue Biblique 61), Paris : Gabalda, 2005, p. 49-68.
John Painter, « The Prologue of John. Bridge into a New World », in : Jione Havea – David J. Neville (éd.), Bible, Borders, Belonging(s). Engaging Readings from Oceania (Semeia), Atlanta: SBL, 2014, p. 73-92.
Soon-Ja Park, « La guérison du fils d’un officier royal », SémBi 95 (1999), p. 30-54.
George L. Parsenios, « The Testimony of John’s Narrative and the Silence of the Johannine Narrator », dans : R. Alan Culpepper, Jörg Frey, The Opening of John’s Narrative (John 1:19–2:22), Historical, Literary, and Theological Readings from the Colloquium Ioanneum 2015 in Ephesus (WUNT.1 385), Tübingen : Mohr Siebeck, 2017, p. 1-16.
Anne Pasquier, « Le premier jour de l’aube jusqu’au soir. Analyse de la mise en intrigue de Jean 20,1-23 », in : Anne Pasquier – Daniel Marguerat – André Wénin (éd.), L’intrigue dans le récit biblique. Quatrième colloque international du RRENAB, Université Laval, Québec, 29 mai-1er juin 2008 (BEThL 237), LeuvenParis : Peeters, 2010, p. 303-320.
Anne Pasquier, « The Letter of Eugnostos and the Gospel of John », in : N.N (éd.), Legacy of John : The Second Century Reception of the Fourth Gospel, Leiden : E.J. Brill, 2009, p. 211-231.
Peter M. Phillips, The Prologue of the Fourth Gospel. A Sequential Reading (Library of New Testament Studies 294), LondonNew York : T & T Clark, 2006.
Uta Poplutz, « Die Pharisäer als literarische Figurengruppe im Johannesevangelium », in: Jörg Frey – Uta Poplutz (éd.), Narrativität und Theologie im Johannesevangelium (BThSt 130), Neukirchen-Vluyn : Neukirchener Theologie, 2012, p. 19-39.

Top

Alain Rabatel, « Coconstruction interactionnelle des points de vue et variabilité des postures énonciatives au fil du discours. Être sousénonciateur par rapport à X et surénonciateur par rappport à Y », Article à paraître ; concerne le titulus placé sur la croix (Jésus le Nazôréen, le roi des Juifs) (2009), p. -.
Alain Rabatel, « L’arrestation de Jésus et la représentation de Judas en Jean, 18, 1-12. Une relecture mise en perspective avec l’univers de la gnose et l’Evangile de Judas », RevSR (2009), p. à paraître-.
Alain Rabatel, « Spécificités de la scénographie énonciative johannique dans le récit de l’arrestation de Jésus (Jean, 18, 1-12) », in : N.N. (éd.), Actes du colloque international de linguistique romane, Innsbruck, 3-8 septembre 2007, Tübingen : Niemeyer, à paraître, p. -.
Christine Renouard, « Le personnage de Nicodème comme figure de nouvelle naissance », ETR 79 (2004), p. 563-573.
Gabi Renz, « Narrative Theology in John 1-5 », in : John Lierman (éd.), Challenging Perspectives on the Gospel of John (WUNT 2. Reihe 219), Tübingen : Mohr Siebeck, 2006, p. 255-283.
James L. Resseguie, The Strange Gospel. Narrative Design and Point of View in John (Biblical Interpretation Series 56), Leiden : Brill, 2001.
Michel Roberge, « Composition et argumentation en Jean 6,35-58 », in : Anne Pasquier – Daniel Marguerat – André Wénin (éd.), L’intrigue dans le récit biblique. Quatrième colloque international du RRENAB, Université Laval, Québec, 29 mai-1er juin 2008 (BEThL 237), LeuvenParis : Peeters, 2010, p. 265-302.

Top

Carlos Alberto Santos García, « Análisis narrativo en Jn 12,20-36 », Qol. Revista Mexicana de Estudios Bíblicos 36 (2004), p. 51-104.
Jean-Marie Sevrin, Le Jésus du quatrième Évangile (Jésus et Jésus-Christ 100), Paris : Mame-Desclée, 2011.
Jean-Marie Sevrin, « L’intrigue du quatrième évangile, ou la christologie mise en récit », RThL 37/4 (2006), p. 473-488.
Jean-Marie Sevrin, « Les deux finales du quatrième évangile », in : Camille Focant – André Wénin (éd.), Analyse narrative et Bible. Deuxième colloque international du RRENAB, Louvain-la-Neuve, avril 2004 (BEThL 191), Leuven : Leuven Univ. Press, 2005, p. 241-247.
Jean-Marie Sevrin, « Le commencement du quatrième évangile : prologue et prélude », in : Daniel Marguerat (éd.), La Bible en récits (Le Monde de la Bible 48), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 340-349.
Jean-Marie Sevrin, « Le rocher ébranlé ou le refus de Pierre. La figure de Pierre dans le quatrième évangile », in : Adolphe Gesché – Paul Scolas (éd.), Dieu à l’épreuve de notre cri, ParisLouvain-la-Neuve : Cerf, 1999, p. 105-117.
Ruth Sheridan, « Identity, Alterity, and the Gospel of John », BibInt 22/2 (2014), p. 188-209.
Jean Louis Ska, « Jésus et la Samaritaine (Jn 4). Utilité de l’Ancien Testament », NRTh 118 (1996), p. 641-652.
Andrea Spatafora, « Suspense et surprise en Jean 9 », in : Anne Pasquier – Daniel Marguerat – André Wénin (éd.), L’intrigue dans le récit biblique. Quatrième colloque international du RRENAB, Université Laval, Québec, 29 mai-1er juin 2008 (BEThL 237), LeuvenParis : Peeters, 2010, p. 257-261.
Patrick E. Spencer, « « Narrative Echoes in John 21 : Intertextual Interpretation and Intratextual Connection », JSNT 75 (1999), p. 49-68.
Wendy E. Sproston North, The Lazarus Story Within the Johannine Tradition (JSNT SS 212), Sheffield : Sheffield Academic Press, 2001.
Mark Stibbe, « Telling the Father’s Story : The Gospel of John as Narrative Theology », in : John Lierman (éd.), Challenging Perspectives on the Gospel of John (WUNT 2. Reihe 219), Tübingen : Mohr Siebeck, 2006, p. 170-193.
Mark W.G. Stibbe, John as Storyteller (Monograph Series / SNTS 73), Cambridge-New York : Cambridge Univ. Press, 1992.

Top

Tom Thatcher – Stephen D. Moore (éd.), Anatomies of Narrative Criticism. The Past, Present, and Futures of the Fourth Gospel as Literature (SBL. Resources for Biblical Study 55), Atlanta : Society of Biblical Literature, 2008 ().
Tom Thatcher, « The Sabbath Trick : Unstable Irony in the Fourth Gospel », JSNT 76 (1999), p. 53-77.
Michael Theobald, « Raum- und Zeitkonstruktion im Johannesevangelium. Zugleich ein Beitrag zur expositionellen Funktion der Erzählung von der Tempelreinigung Joh 2,13–22 », dans : R. Alan Culpepper, Jörg Frey, The Opening of John’s Narrative (John 1:19–2:22), Historical, Literary, and Theological Readings from the Colloquium Ioanneum 2015 in Ephesus (WUNT.1 385), Tübingen : Mohr Siebeck, 2017, p. 249-273.
Johnson Thomaskutty, Dialogue in the Book of Signs : A Polyvalent Analysis of John 1:19 –12:50 (BIS 136), Leiden / Boston : Brill, 2015.

Top

Bernard Van Meenen, « Le signe du passage de la mort à la vie. Lecture du récit de Lazare : Jean 11, 1-53 », LV(L) 243 (1999), p. 67-74.
G. Van Oyen, « Nikodemus ontmoet Jezus. Misverstand en ironie in Joh 3,1-15 [La rencontre de Nicodème et Jésus. Malentendu et ironie en Jn 3,1-15] », in : G. Van Belle (éd.), Het Johannesevangelie, Leuven : VBS-Acco, 1995, p. 103-121.
Roberto Vignolo, « Il doppio letterario tra Giovanni Battista e Discepolo Amato. Un approccio narrativo al Quarto Vangelo », Annali di Scienze Religiose (Milano) 9 (2004), p. 137-159.

Top

David Wenham, « Paradigms and Possibilities in the Study of John’s Gospel », in : John Lierman (éd.), Challenging Perspectives on the Gospel of John (WUNT 2. Reihe 219), Tübingen : Mohr Siebeck, 2006, p. 1-13.
Andrew P. Wilson, « « Beholding the Man »: Viewing (or is it Marking?) John’s Trial Scene alongside Kitsch Art », BibInt 24/2 (2016), p. 245-264.
William M. Wright IV – – , Rhetoric and Theology. Figural Reading of John 9 (BZNW 165), BerlinNew York : W. de Gruyter, 2009.

Top

Ruben Zimmermann, « John (the Baptist) as a Character in the Fourth Gospel. The Narrative Strategy of a Witness Disappearing », dans : Jan G. van der Watt, R. Alan Culpepper, Udo Schnelle, The Prologue of the Gospel of John, Its Literary, Theological, and Philosophical Contexts. Papers read at the Colloquium Ioanneum 2013 (WUNT.1 359), Tübingen : Mohr Siebeck, 2016, p. 99-115.
Ruben Zimmermann, « Figurenanalyse im Johannesevangelium. Ein Beitrag zu Sinn und Wahrheit narratologischer Exegese », ZNW 105/1 (2014), p. 20-53.
Ruben Zimmermann, « The Narrative Hermeneutics of John 11. Learning with Lazarus How to Understand Death, Life, and Resurrection », in : Craig R. Koester – Reimund Bieringer (éd.), The Resurrection of Jesus in the Gospel of John (WUNT 1. 222), Tübingen : Mohr Siebeck, 2008, p. 75-101.
Jean Zumstein, « Processus de relecture et réception de l’Écriture dans le quatrième évangile », EstB 70/1 (2012), p. 37-54.
Jean Zumstein, « Intratextualité et intertextualité dans la littérature johannique », in : Claire Clivaz – Corina Combet-Galland – Jean-Daniel Macchi – Christophe Nihan (éd.), Écritures et réécritures. La reprise interprétative des traditions fondatrices par la littérature biblique et extra-biblique. Cinquième colloque international du RRENAB, Université de Genève et Lausanne, 10-12 juin 2010 (BEThL CCXLVIII), LeuvenParis : Peeters, 2012 (),, p. 331-344.
Jean Zumstein, « Jesus’ Resurrection in the Farewell Discourses », in : Craig R. Koester – Reimund Bieringer (éd.), The Resurrection of Jesus in the Gospel of John (WUNT 1. 222), Tübingen : Mohr Siebeck, 2008, p. 103-126.
Jean Zumstein, « La réception de l’Écriture en Jean 6 », in : Camille Focant – André Wénin (éd.), Analyse narrative et Bible. Deuxième colloque international du RRENAB, Louvain-la-Neuve, avril 2004 (BEThL 191), Leuven : Leuven Univ. Press, 2005, p. 147-166.
Jean Zumstein, Kreative Erinnerung. Relecture und Auslegung im Johannesevangelium (AThANT 84), Zürich : Theologischer Verl., 2004.
Jean Zumstein, « L’adieu de Jésus aux siens. Une lecture intertextuelle de Jean 13–17 », in : Emmanuelle Steffek – Yvan Bourquin (éd.), Raconter, interpréter, annoncer (Le Monde de la Bible 47), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 207-222.
Jean Zumstein, « Le cycle pascal du quatrième évangile (Jean 20–21) », in : Daniel Marguerat (éd.), Quand la Bible se raconte (Lire la Bible 134), Paris : Cerf, 2003, p. 143-161.
Jean Zumstein, « « Lecture narratologique du cycle pascal du quatrième Évangile », ETR 76 (2001), p. 1-15.
Jean Zumstein, « Le Prologue, seuil du quatrième évangile », IRSR 83 (1995), p. 217-239.
Jean Zumstein, L’apprentissage de la foi. A la découverte de l’évangile de Jean et de ses lecteurs, Poliez-le-Grand : Ed. du Moulin, 1993.

Top