Esther

A B C D E F G H I J
K L M N O P Q R S T
U V W X Y Z
Adele Berlin, « The Book of Esther and Ancient Storytelling », JBL 120 (2001), p. 3-14.
Joshua A. Berman, « Hadassah Bat Abihail : The Evolution from Object to Subject in the Character of Esther », JBL 120 (2001), p. 647-669.

Top

Kristin De Troyer, The End of the Alpha Text of Esther. Translation and Narrative Technique in MT 8,1-17, LXX 8,1-1,7 and AT 7,14-41 (SCSt 48), Atlanta : Scholars Press, 2000.

Top

Camille Focant, « La construction du personnage de Simon-Pierre dans le second Evangile », in : T. Létourneau – M. Talbot (éd.), Et vous, qui dites-vous que je suis? La gestion des personnages dans les récits bibliques (Sciences bibliques. Etudes 16), Montréal : Médiaspaul, 2006, p. 53-76.

Top

Jonathan Grossmann, « The Vanishing Character in Biblical Narrative: The Role of Hathach in Esther 4 », VT 62/4 (2012), p. 561-571.

Top

Jean-Daniel Macchi, « Lettres de fête et réécriture : Esther 9,20-28 et la construction d’une instance textuelle d’autorité », in : Claire Clivaz – Corina Combet-Galland – Jean-Daniel Macchi – Christophe Nihan (éd.), Écritures et réécritures. La reprise interprétative des traditions fondatrices par la littérature biblique et extra-biblique. Cinquième colloque international du RRENAB, Université de Genève et Lausanne, 10-12 juin 2010 (BEThL CCXLVIII), LeuvenParis : Peeters, 2012 (),, p. 51-64.
Jean-Daniel Macchi, « Les livres d’Esther. Evolution littéraire et approche narrative », in : Daniel Marguerat (éd.), La Bible en récits (Le Monde de la Bible 48), Genève : Labor et Fides, 2003, p. 239-249.

Top

Gerrie Snyman, « Narrative Rationality, Morality and Reader’s Identification », OTE 15 (2002), p. 179-199.

Top

Catherine Vialle, « Dire Dieu dans Esther hébreu (TM) et Esther grec (LXX) », Acta Orientalia Belgica XXVI (2013), p. 73-83.
Catherine Vialle, « La problématique du pouvoir dans Esther hébreu (TM) et Esther grec (LXX) », ZAW 124 (2012), p. 568-582.
C. Vialle, « Aux commencements des livres grecs d’Esther : le songe de Mardochée », VT 58 (2008), p. 125-139.
Catherine Vialle, « La reine Esther. Caractérisation du personnage d’Esther dans le Texte Massorétique », in : Pierre Létourneau – Michel – Talbot (éd.), Et vous, qui dites-vous que je suis ? La gestion des personnages dans les récits bibliques (Sciences bibliques 16. Etudes), Montréal : Médiaspaul, 2006, p. 229-244.
Catherine Vialle, « L’ombre de la reine Vashti. La fonction du chapitre 1 du Livre d’Esther dans le Texte Massorétique », in : Camille Focant – André Wénin (éd.), Analyse narrative et Bible. Deuxième colloque international du RRENAB, Louvain-la-Neuve, avril 2004 (BEThL 191), Leuven : Leuven Univ. Press, 2005, p. 517-525.
Catherine Vialle, « Mordocaï ou les tentations du pouvoir », Science et Esprit 57 (2005), p. 125-139.
André Wénin, « Pourquoi le lecteur rit-il d’Haman en Esther 6™? », VT 60 (2010), p. 465-473.

Top