Qu’est-ce que l’UNES et que fait-elle?

  • Tous les corps de la communauté académique (recteurs/trices ; corps intermédiaires ; enseignant-e-s des hautes écoles) ont compris l’importance d’un travail au niveau fédéral et ont un groupement de représentation. L’UNES est le volet étudiant-e-s de la présence au niveau fédérale.
  • L’UNES est la référente pour la représentation des étudiant-e-s au niveau national et est légitimée dans cette tâche. Elle effectue notamment des tâches de sensibilisation des politiques par les moyens suivants :
    • Défendre les étudiant-e-s au sein du parlement fédéral, par des accès permanents à celui-ci et entretenir les politicien-ne-s qui y siègent des problématiques touchant les étudiant-e-s
    • Siéger dans des délégations de swissuniversities (conférence des recteurs/trices d’université)
    • Participer à toutes les procédures d’évaluation et de consultation de lois touchant aux hautes écoles
    • Exprimer l’opinion des étudiant-e-s auprès de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national et du Conseil des Etats
    • Entretenir des contacts réguliers avec le secrétariat d’Etat pour la formation, la recherche et l’innovation (SEFRI)
    • Collaborer et participer consultativement aux séances du Conseil des Hautes écoles, organe qui regroupe le Conseiller fédéral en charge de la formation et 14 conseillers d’état (ceux dont le canton est en charge d’une haute école). Ce conseil a des compétences dans de nombreux domaines, notamment la validation des titres, la procédure de validation des acquis, …
    • Collaborer, transmettre la position des étudiant-e-s et travailler avec les organismes suivants :
      • CIBE – Conférence inter-cantonale des bourses d’études
      • CSAJ – Conseil Suisse des Activités de Jeunesse
      • CSSI – Conseil Suisse de la Science et de l’Innovation
      • Coalition Education
      • ESU – European Student’s Union
      • Office fédéral de la statistique, dans le groupe qui travaille sur les questions sociales relatives aux étudiant-e-s
    • L’UNES assure également la représentation médiatique des positions étudiant-e-s, sur les sujets d’actualités : fonds tiers, bourses d’études, réforme des entreprises III, augmentation des taxes d’études, contingentement du nombre d’étudiant-e-s.
    • Elle soutient l’accès des réfugié-e-s aux hautes écoles par un volet politique et par la mise en place de projets pilotes tels que la formation des mentors dans de nombreuses hautes écoles.
  • Elle aide à la mise en place d’associations qui peuvent défendre les intérêts des étudiant-e-s dans toutes les hautes écoles et élabore des projets pour favoriser la participation des étudiant-e-s aux prises de décisions. Elle soutient les structures en place, dans les tâches quotidiennes de défense des étudiant-e-s.
  • Elle effectue un travail de fond pour élaborer la vision stratégique à long terme et faire remonter les préoccupations des étudiant-e-s des différentes Hautes Ecoles auprès des instances politiques.

Que fait concrètement l’UNES en faveur des étudiant-e-s de l’UNIL :

  • Chaque haute école est auditée régulièrement. L’UNES forme les auditeurs/trices étudiant-e-s attentifs/ves aux priorités des étudiant-e-s ; ils-elles peuvent mettre en avant des suggestions d’amélioration, donnant ainsi une légitimité aux revendications des associations de défense des étudiant-e-s lausannois-es (systématisation de l’évaluation des enseignements ou encore systématisation d’un organe de consultation des étudiant-e-s dans toutes les facultés).
  • L’UNIL est dépendante des budgets fédéraux. Ainsi, 15% des fonds de l’Université sont financés directement par des financements fédéraux. Ce chiffre atteint même plus de 20% si on y adjoint les fonds de recherche fédéraux. L’UNES se bat pour la conservation de ces budgets et leurs augmentations, ce qui a réussi récemment avec l’augmentation des moyens alloués par les chambres fédérales (12-13 et 15 septembre 2016) aux hautes écoles.
  • Une partie du cadre légal relatif aux universités est décidée au niveau fédéral et influe directement sur toutes les hautes écoles. Les lois cantonales doivent être mises en conformité par rapport à la loi fédérale, et la structure harmonisée des études est directement liée aux discussions qui ont lieu dans ce cadre. Ainsi, l’UNES influe sur le cadre légal.
  • L’UNES représente les étudiant-e-s au sein de la Conférence Suisse des hautes écoles, qui regroupe notamment les directeurs cantonaux et le conseiller fédéral en charge de la formation. Cette instance exerce une influence importante sur toutes les études. Elle est notamment responsable de la mise en place des procédures de validation des acquis, de reconnaissance des diplômes et de l’uniformisation des titres, de la mobilité inter-université, de la gestion du nombre de place dans les études en médecine. Elle émet des recommandations sur les taxes d’études et sur les droits d’accès aux hautes écoles notamment.
  • L’UNES travaille en faveur des étudiant-e-s de l’UNIL provenant d’un canton extérieur au canton de Vaud. Elle s’est notamment battue pour le maintien des budgets de bourses d’études pour les étudiant-e-s valaisan-ne-s, ou sur la réforme de la loi sur les bourses d’études dans le canton du Jura.