Pratiques politiques et stratégies transformatrices: Le facteur subjectif dans les processus d’émancipation.

Vendredi 26 octobre
11h00 – 12h45
Amphimax, Anthropos Café

Modération:
Philippe Gottraux, Université de Lausanne

Éducation et émancipation : la dialectique de la subjectivation.
Audric Vitiello, IEP Paris & Université François Rabelais, Tours

La bascule subjective dans les mouvements révolutionnaires : révolution française, révolutions arabes.
Sophie Wahnich, CNRS, TRAM/IIAC de l’EHESS

“Rester marxiste ou rester révolutionnaire” : le dilemme de Castoriadis et son actualité.
Romain Karsenty, Facultés universitaires Saint-Louis, Bruxelles

Ce contenu a été publié dans Pratiques politiques et stratégies transformatrices, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.