Rencontres co-organisées

Séminaires « Anthropologie des pratiques sanitaires et des catégories affectives »

  • 25-28.04.2017, Marseille : Pratiques anthropologiques en pédiatrie

Si la pédiatrie est une discipline médicale construite sur un ensemble de savoirs et de pratiques cliniques, elle correspond aussi à une configuration mêlant des dimensions comme le statut social de l’enfant, son droit à se dire en ses mots, les éthiques pratiques régulant les soins qui sont accordés à ces acteurs faibles, les émotions, sentiments et gestes qui sous-tendent l’ensemble des interactions entre ces jeunes patients, leurs familles et les multiples segments de la profession soignante.
Comment penser ce domaine des soins à l’enfance ? Comment des dimensions socio-affectives et des savoirs techniques s’ajustent – ou interfèrent – pour constituer une offre de santé efficace et inquiète ? Comment les résultats des enquêtes anthropologiques permettent d’orienter – ou pas –la qualité des soins et l’efficacité des programmes de santé ?
Nous nous efforcerons de documenter et éclairer ces questions en nous appuyant notamment sur les résultats d’un vaste programme (Enfants & soins en Pédiatrie en Afrique de l’Ouest) et en « croisant » des regards de praticiens des disciplines de la santé et des sciences sociales.
L’analyse de ces terrains et de ces engagements anthropologiques dans des actions sanitaires permettra de s’interroger sur un espace épistémologique spécifique d’une anthropologie. [Cliquez ici pour plus de détails]

  • 24-27.05.2016, Marseille : Pratiques anthropologiques en santé

Les sciences sociales, souvent associées à l’épidémiologie et à diverses disciplines cliniques, contribuent à l’analyse des problèmes de santé et à leur résolution.
Mais comment s’effectue ce travail anthropologique ? Comment s’articulent des approches quantitatives et qualitatives ? Comment les données cliniques sont-elles prises en compte dans la définition des objets de recherche ? Comment les résultats des enquêtes anthropologiques permettent d’orienter – ou pas – des programmes, d’améliorer la qualité des soins et l’efficacité des programmes de santé ?
Nous nous efforcerons de répondre à ces questions en parcourant plusieurs domaines sanitaires – notamment en santé maternelle et infantile et en neurophysiologie – et en « croisant » pour chacun d’entre eux des regards de praticiens, des disciplines de la santé et des sciences sociales.
L’analyse de ces terrains et de ces engagements anthropologiques dans des actions sanitaires permettra de s’interroger sur un espace épistémologique spécifique d’une anthropologie pratique. [Cliquez ici pour plus de détails]

  • 19-21.05.2015, Marseille : Pratiques pluridisciplinaires face à des problèmes de santé

Confrontés à des questions sanitaires, des équipes de sciences sociales, des soignants et des équipes de santé publique collaborent en articulant des savoirs, en important des concepts d’un domaine d’application à un autre, en variant les perspectives d’analyse et en intervenant souvent ensemble dans des actions ou la prise en charge des patients. Le séminaire a pour objectif de rendre compte et d’analyser les diverses façons dont des chercheurs et des praticiens des sciences sociales ou des disciplines médicales collaborent pour améliorer des pratiques de soin ou des questions de santé publique. [Cliquez ici pour plus de détails]

Collaborations avec ENSPEDIA (Enfants et Soins en Pédiatrie)

  • 16.02.2017, Lausanne : Première mondiale du film « ENSPEDIA, Sciences Sociales & Sciences Médicales pour améliorer la qualité des soins dans 9 pays d’Afrique »

Les enfants sont les principaux « usagers » des services de santé. Et pourtant de ce qu’ils disent ou ressentent, de leurs craintes et de leurs espoirs, on ne sait presque rien. Mais comment les soigner et les accompagner sans mieux les connaître et leur laisser la parole ? Des chercheurs en Sciences Sociales et des soignants pédiatres, hématologues, cancérologues,… ont travaillé ensemble dans 9 pays pour tenter d’améliorer l’offre de soin. Ensemble ils disent ce travail pluridisciplinaire…[Cliquez ici pour plus de détails]

  • 18 et 20-21.07.2016, Dakar : Atelier pratique « Améliorer la qualité des soins en Pédiatrie. Recherche-action entre sciences sociales et sciences médicales »

Cet atelier a un double objectif : former des personnes « référantes » pour l’amélioration de la qualité des soins dans les 8 pays du programme ENSPEDIA ainsi que définir des recherches-actions pluridisciplinaires en pédiatrie et indure des transformations positives pour améliorer la qualité des soins en pédiatrie en Afrique. [Cliquez ici pour plus de détails]

  • 17.06.2015, Dakar : Journée Scientifique Internationale ENSPEDIA « Maladie vécue et qualité des soins en Pédiatrie : ce que disent les enfants. Approche pluridisciplinaire entre sciences sociales et sciences médicales »

Pour des raisons démographiques et parce qu’ils sont affectés par de nombreuses maladies infectieuses (paludisme, fièvres, diarrhées, IRA), par des pathologies « chroniques » (drépanocytose, HIV, hépatites, cancers, diabètes, cardiopathies) et par de nombreux accidents de la vie quotidienne, les enfants représentent le plus important groupe « d’usagers » de l’hôpital. Pourtant, que sait‐on de leurs perceptions des maladies qu’ils affrontent, des soins et des douleurs qui accompagnent leurs vies ?
Cette journée scientifique à pour objectif ‐ grâce à des travaux d’anthropologie de la santé et de l’enfance et un dialogue entre les sciences médicales et les services de pédiatrie – de rendre compte des expériences des enfants face à la maladie afin d’améliorer la qualité des soins dans les services de pédiatrie. [Cliquez ici pour plus de détails]