Collaborations avec ENSPEDIA (Enfants et Soins en Pédiatrie)

16.02.2017, Lausanne : Première mondiale du film « ENSPEDIA, Sciences Sociales & Sciences Médicales pour améliorer la qualité des soins dans 9 pays d’Afrique »

Les enfants sont les principaux « usagers » des services de santé. Et pourtant de ce qu’ils disent ou ressentent, de leurs craintes et de leurs espoirs, on ne sait presque rien. Mais comment les soigner et les accompagner sans mieux les connaître et leur laisser la parole ? Des chercheurs en Sciences Sociales et des soignants pédiatres, hématologues, cancérologues,… ont travaillé ensemble dans 9 pays pour tenter d’améliorer l’offre de soin. Ensemble ils disent ce travail pluridisciplinaire…
[Cliquez ici pour plus de détails]

18 et 20-21.07.2016, Dakar : Atelier pratique « Améliorer la qualité des soins en Pédiatrie. Recherche-action entre sciences sociales et sciences médicales »

Cet atelier a un double objectif : former des personnes « référantes » pour l’amélioration de la qualité des soins dans les 8 pays du programme ENSPEDIA ainsi que définir des recherches-actions pluridisciplinaires en pédiatrie et indure des transformations positives pour améliorer la qualité des soins en pédiatrie en Afrique.
[Cliquez ici pour plus de détails]

17.06.2015, Dakar : Journée Scientifique Internationale ENSPEDIA « Maladie vécue et qualité des soins en Pédiatrie : ce que disent les enfants. Approche pluridisciplinaire entre sciences sociales et sciences médicales »

Pour des raisons démographiques et parce qu’ils sont affectés par de nombreuses maladies infectieuses (paludisme, fièvres, diarrhées, IRA), par des pathologies « chroniques » (drépanocytose, HIV, hépatites, cancers, diabètes, cardiopathies) et par de nombreux accidents de la vie quotidienne, les enfants représentent le plus important groupe « d’usagers » de l’hôpital. Pourtant, que sait‐on de leurs perceptions des maladies qu’ils affrontent, des soins et des douleurs qui accompagnent leurs vies ?
Cette journée scientifique à pour objectif ‐ grâce à des travaux d’anthropologie de la santé et de l’enfance et un dialogue entre les sciences médicales et les services de pédiatrie – de rendre compte des expériences des enfants face à la maladie afin d’améliorer la qualité des soins dans les services de pédiatrie.
[Cliquez ici pour plus de détails]