Les textes du séminaire

Sous la codirection de Raphaëlle Ruppen Coutaz et François Vallotton, un séminaire de niveau bachelor a été organisé à l’Université de Lausanne durant l’année académique 2011-2012 avec pour objectif de fournir une première mise en perspective des bulletins d’information du Service suisse des ondes courtes en les situant dans leur contexte politique et médiatique.

Technicien du Service suisse des ondes courtes à l’œuvre, émetteur national de Schwarzenbourg (photo non datée). © swissinfo

Technicien du Service suisse des ondes courtes à l’œuvre, émetteur national de Schwarzenbourg (photo non datée). © swissinfo.ch

N’existant pour la plupart d’entre eux plus que dans leur version papier, les tapuscrits de ces chroniques radiophoniques ont été numérisés et sont consultables à partir d’une base de données facilitant les recherches croisées. Grâce à cet outil mis en ligne par swissinfo.ch, les étudiant-e-s ont mené une recherche personnelle qui a débouché sur l’élaboration d’un article multimedia. Celui-ci comprend l’analyse d’une ou plusieurs chroniques et leur mise en perspective de par leur confrontation avec d’autres ressources documentaires : articles de presse, textes officiels, archives du Service suisse des ondes courtes ou de la SSR, sources audiovisuelles, etc. Seules les Chroniques du jour et les Chroniques politiques et culturelles ont été au centre des préoccupations des étudiant-e-s.

3 grands axes thématiques ont été privilégiés:

1. L’histoire du SOC pendant la guerre à travers ses chroniques radiophoniques

La première approche vise à analyser les chroniques radiophoniques dans ce qu’elles nous apprennent sur l’histoire et l’organisation du Service suisse des ondes courtes pendant la guerre : quelles sont ses relations avec la presse écrite, qui sont ses chroniqueurs, à quel type de censure ceux-ci étaient-ils assujettis, quel est le public visé ?

Les 4 travaux des étudiant-e-s sur cette thématique (cliquez sur les images):

2. Les Chroniques du jour: une information «objective et neutre»?

Une deuxième liste de sujets s’intéresse pour sa part au traitement de l’information. Au-delà des aspects factuels qu’elles proposent, les Chroniques du jour sont le fruit d’un travail de sélection, d’un processus de décantation et de hiérarchisation menés par les journalistes. En ce sens, les Chroniques reflètent bien un point de vue qu’il s’agit de décoder. Dans quelle mesure le SOC est-il, non seulement un observateur, mais aussi un relais de la politique étrangère menée par la Confédération?

Les 7 travaux des étudiant-e-s sur cette thématique (cliquez sur les images):

3. L’image de la Suisse dans le monde véhiculée par les Chroniques politiques du SOC

Sur la base enfin des Chroniques politiques et culturelles – centrées sur les questions de politique intérieure –, le troisième angle d’attaque aborde les représentations que le SOC propose de la Suisse à l’extérieur. Cette approche nécessite une confrontation permanente entre l’image diffusée et les événements tels qu’on peut les reconstruire aujourd’hui par le biais des travaux des historiens.

Les 9 travaux des étudiant-e-s sur cette thématique (cliquez sur les images):

Vidéo

Entretien avec François Vallotton, professeur à la section d’histoire de la Faculté des lettres

Lien

Les autres projets en Histoire audiovisuelle du contemporain