Comptoir suisse

Le Syndic, la vache et le verre de blanc. Un siècle de Comptoir suisse à Lausanne

 

En prenant le Comptoir comme point de départ pour créer un projet participatif et multimédia, Le Syndic, la vache et le verre de blanc se présente comme un projet ambitieux d’histoire publique ayant vocation à stimuler la participation du public, à favoriser le dialogue avec les
historiens et les historiennes et à encourager une utilisation réflexive des outils numériques dans le cadre d’activités de médiation scientifique.

 

Atelier pour le Secondaire II

Objectif central

  • Faire de l’histoire à l’ère du numérique

Objectifs secondaires

  • Permettre aux enseignant.e.s de thématiser avec leurs élèves certains des enjeux liés aux usages et aux pratiques des outils numériques dans le domaine de l’histoire et des sciences sociales.
  • Engager une réflexion sur l’impact du « tournant numérique » sur les manières de faire et de comprendre l’histoire (critique des sources analogiques et numériques).
  • Sensibiliser les élèves à l’analyse d’images.

Déroulement de l’atelier

Introduction sur l’histoire du Comptoir suisse et le projet d’exposition développé à l’UNIL, sur la question des documents visuels en tant que ressources pour l’histoire, puis sur la numérisation de ces sources.

Puis, exercices de critique des sources en groupes : à la manière d’historien•ne•s à la recherche d’informations sur des sources photographiques et audiovisuelles documentant l’histoire du Comptoir, chaque groupe va réfléchir aux questions qu’il faut se poser face à une source digitalisée, pour pouvoir déterminer son type (s’agit-il par exemple d’un tirage papier ? d’une diapositive, d’une coupure de presse ?), son contexte de production (institutionnel ou privé) de circulation (numérisation, édition, visualisation), d’indexation (informations associées à cette image) et de conservation (archives institutionnelles, collections privées, etc.).

Les élèves utiliseront différentes bases de données destinées au grand public et à la communauté scientifique, afin de croiser et comparer les résultats et en tirer des conclusions (comment les informations liées à l’image ont été collectées ? Comment les moteurs de recherche et le traitement des images impactent la manière de chercher des informations ?). L’atelier se conclura par une mise en commun et la rédaction collective d’un manuel de bonnes pratiques de l’historien•ne à l’ère du numérique. Les conclusions de ce guide seront ensuite adaptées pour figurer dans l’exposition.

Public cible: gymnasien•ne•s, apprenti•e•s, jeunes dès 16 ans

Quand : de septembre à mi-octobre 2019

: en classe ou sur le campus de l’UNIL

Durée : 90 minutes

Réserver l’atelier

Direction : Dr. Claire-Lise Debluë, Dr. Anne-Katrin Weber

Coordination et communication : Séverin Bondi

Contact Médiation scientifique : Cécilia Bovet, cecilia.bovet@unil.ch