Shakespeare’s Legal Ecologies : Law and Distributed Selfhood

Que nous enseigne le droit sur l’être humain dans le théâtre de Shakeaspeare ? Comment Shakespeare utilise-t-il des situations ou des figures de droit pour comprendre l’humain ?

L’ouvrage relève la fascination de William Shakespeare (1564-1616) pour des questions ayant trait tant au droit qu’à la philosophie : Quels sont mes obligations et mes droits ? Jusqu’où ma responsabilité s’étend-elle ? Qu’est-ce qui est véritablement mien ? Ce sont quelques-unes des questions fondamentales qui traversent les œuvres du dramaturge anglais.

Par l’analyse de scènes tirées de cinq pièces et sonnets abordant la loi (jugement, procès, crimes, …), Kevin Curran (Section d’anglais, directeur du Lausanne Shakespeare Festival) montre que le thème du droit est étroitement lié à l’émergence de la psychologie individuelle et de la compréhension de soi. L’ouvrage étudie pour la première fois la relation entre droit (« law ») et identité personnelle (« selfhood ») dans la dramaturgie shakespearienne.

Kevin Curran, Shakespeare’s Legal Ecologies : Law and Distributed Selfhood, Evanston, Northwestern University Press, 2017.


TOUTES LES NOTICES DE

Kevin Curran

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin