Lionel Rogosin

Première étude monographique sur l’œuvre du cinéaste Lionel Rogosin.

Ce numéro propose une exploration de la filmographie et de la carrière du cinéaste américain Lionel Rogosin (1924-2000). Figure quelque peu oubliée de l’histoire du cinéma indépendant aux États-Unis, Rogosin a réalisé dix films à la frontière entre documentaire et fiction entre le milieu des années 1950 et 1970, en plus d’être actif dans le développement de réseaux de distribution pour des courts et longs métrages réalisés en dehors du cadre de l’industrie, et de diriger une salle de cinéma à New York.

Les diverses contributions réunies dans ce numéro de la revue Décadrages, dirigé par Faye Corthésy (Section d’histoire et esthétique du cinéma), proposent des analyses précises de plusieurs de ses films, qui mettent l’accent notamment sur leur portée politique, en résonance avec leurs contextes de réalisation et de réception.

L’ouvrage inclut en outre une analyse des activités de Rogosin dans le champ de la distribution de films à partir de ses archives personnelles, ainsi que deux traductions inédites de textes écrits par Rogosin dans les années 1960.

Faye Corthésy (dir.), Lionel Rogosin, Décadrages. Cinéma, à travers champs, n°37-38, automne 2017/printemps 2018.

TOUTES LES NOTICES DE

Faye Corthésy

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin