Le Goût des belles choses : la collection archéologique de David Doret (1821-1904)

La vaste collection archéologique du marbrier David Doret.

Vases grecs et italiotes, statuettes romaines, fragments de fresques et d’architecture, terres cuites, bronzes étrusques, ou encore amulettes et statuettes funéraires égyptiennes, cet ouvrage met en lumière la vaste collection archéologique du marbrier David Doret (1821-1904), acquise à la fin du XIXe siècle, au cours de ses voyages en Italie, en Grèce, en Égypte ou au Proche-Orient.

Témoignage de la passion d’un amateur éclairé pour les cultures de l’Antiquité, la collection de David Doret se distingue par la diversité des pièces qui la composent.

Fruit d’une collaboration entre l’Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité et le Musée historique de Vevey à qui la collection a été léguée il y a plus de cent ans, le catalogue conçu par Karl Reber (Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité) et Françoise Lambert, présente plus de 200 objets antiques réétudiés par les chercheur·e·s et les étudiant·e·s de l’UNIL. Le volume accompagne l’exposition organisée au Musée historique de Vevey en 2015-2016.

Françoise Lambert, Karl Reber (conception), Le Goût des belles choses : la collection archéologique de David Doret (1821-1904), Lausanne, Unil Section d’archéologie et des sciences de l’Antiquité ; Vevey, Musée historique de Vevey, 2015.

ON EN PARLE DANS LES MÉDIAS
Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin