La voix de la Suisse à l’étranger. Radio et relations culturelles internationales (1932-1949)

Quel rôle la Société suisse de radiodiffusion (SSR) a-t-elle joué dans la diplomatie culturelle suisse ?

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, la Société suisse de radiodiffusion (SSR) crée le Service suisse d’ondes courtes (aujourd’hui swissinfo.ch), pour resserrer les liens avec les expatriés et permettre le rayonnement culturel de la Suisse à l’étranger.

L’ouvrage de Raphaëlle Ruppen Coutaz (Section d’histoire) montre comment la radio suisse – service public d’un pays neutre – a mené une propagande active à l’étranger. L’auteure révèle le rôle de la SSR dans les relations publiques de la Confédération suisse et sa participation à la guerre des ondes. Elle analyse dans quelle mesure la SSR, associée aux efforts des autorités politiques et dans la lignée du projet de politique culturelle du gouvernement, a contribué à la construction d’une image positive du pays à l’étranger.

Une base de données, accessible sur wp.unil.ch/ondescourtes, a été élaborée en partenariat avec swissinfo.ch. Elle répertorie les 16’000 bulletins d’information diffusés par le Service suisse d’ondes courtes durant la Seconde Guerre mondiale. Ces documents ont été décryptés et situés dans leur contexte politique et médiatique par des étudiant·e·s de la Section d’histoire, sous la direction de Raphaëlle Ruppen Coutaz et du Prof. François Vallotton.

Raphaëlle Ruppen Coutaz, La voix de la Suisse à l’étranger. Radio et relations culturelles internationales (1932-1949), Neuchâtel, Éditions Alphil, 2016.

ON EN PARLE DANS LES MÉDIAS
TOUTES LES NOTICES DE

Raphaëlle Ruppen Coutaz

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin