Jardins antiques. Grèce – Gaule – Rome

À la découverte des jardins antiques.

Retrouver les traces des jardins antiques s’avère une entreprise délicate. Certes, les philologues disposent de nombreuses sources, en grec et en latin, qui en livrent une première impression. Les archéologues, toutefois, éprouvent souvent des difficultés à mettre en évidence leurs vestiges.

En partant à la recherche des jardins antiques, il faut être conscient de leurs fonctions multiples : potager, jardin d’agrément, verger, vigne, parc, bois sacré, jardin funéraire, etc. De plus, la création et l’utilisation des jardins varient selon les différentes cultures antiques (grecque, romaine ou celtique).

Du jardin en Grèce antique aux jardins funéraires de l’époque romaine, en passant par les plantes qui soignent et les bois « sacrés », cet ouvrage, édité par Karl Reber et Florence Bertholet de l’Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité, propose une approche pluridisciplinaire qui révèle l’état de nos connaissances sur les jardins antiques. Il s’inscrit dans le cadre de Lausanne Jardins 2009. Le volume est par ailleurs issu d’un cours public sur le thème donné en 2009, accessible sur ITunes (n°74-79).

Karl Reber, Florence Bertholet (éds.), Jardins antiques. Grèce – Gaule – Rome, Gollion, Infolio, 2009.

TOUTES LES NOTICES DE

Florence Bertholet

Karl Reber

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin