fémin|in|visible. Women authors of the Enlightenment / Übersetzen, schreiben, vermitteln

Les femmes et la traduction au XVIIIe siècle : contraintes et stratégies.

Ce volume témoigne de l’intense activité des femmes traductrices en Europe au XVIIIe siècle en offrant un panorama allant de Luise Gottsched à Mary Wollstonecraft. Il aborde la question de la transformation des genres littéraires et le développement de la littérature pédagogique, met en évidence le rôle des traductrices dans les échanges philosophiques et scientifiques, et éclaire les contraintes et les opportunités que le marché du livre florissant offre pour les femmes.

Il problématise aussi le prisme du genre pour saisir des pratiques, postures, politiques et poétiques de traduction très variées.

Édité par Angela Sanmann (Section d’allemand), Martine Hennard Dutheil de la Rochère et Valérie Cossy (Section d’anglais), cet ouvrage réunit des articles (en français, anglais ou allemand) issus du colloque international organisé à l’UNIL en 2017, avec le soutien des Sections d’allemand et d’anglais, du Centre de traduction littéraire et de la Plateforme interfacultaire en Études Genre.

Angela Sanmann, Martine Hennard Dutheil de la Rochère, Valérie Cossy (éds.), fémin|in|visible. Women authors of the Enlightenment / Übersetzen, schreiben, vermitteln, Cahiers du centre de traduction littéraire de Lausanne, n°58, 2018.

TOUTES LES NOTICES DE

Valérie Cossy

Martine Hennard Dutheil de la Rochère

Angela Sanmann

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin