L’Adaptation. Des livres aux scénarios

Quelles étaient les techniques des scénaristes du cinéma d’après-guerre ?

Le cinéma français d’après-guerre dit « de la Qualité française » plaçait au cœur de ses préoccupations la question de l’adaptation. Quelles sont les caractéristiques de l’écriture scénaristique ? Comment scénaristes, adaptateurs, dialoguistes et metteurs en scène collaborent-ils ?

En comparant les romans ou les pièces de théâtre à leurs variantes scénaristiques et cinématographiques, le volume examine les fonctions de la référence littéraire, certaines étapes de la création comme le découpage technique ou certains procédés narratifs comme le flash-back ou la mise en abyme. On y analyse les scénarios de films réalisés (Le Diable au corps, Le Rouge et le Noir, En cas de malheur) ou abandonnés (Journal d’un curé de campagne par Aurenche et Bost, La Chartreuse de Parme par Autant-Lara).

L’ouvrage dirigé par Alain Boillat (Section d’histoire et esthétique du cinéma) et Gilles Philippe (Section de français), richement illustré, présente pour la première fois de nombreux documents d’archives issus du fonds Claude Autant-Lara de la Cinémathèque suisse.

Alain Boillat, Gilles Philippe (dir.), avec la collaboration de Laure Cordonier et Adrien Gaillard, L’Adaptation. Des livres aux scénarios. Approche interdisciplinaire des archives du cinéma français (1930-1960), Bruxelles, Impressions Nouvelles, 2018.

PROJET DE RECHERCHE ASSOCIÉ
TOUTES LES NOTICES DE

Alain Boillat

Gilles Philippe

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin