Thème de la conférence

Le rôle des religions dans les conflits a été le sujet d’une récente attention médiatique et académique, alors que l’implication des religions dans la construction de la paix a reçu comparativement moins d’attention. Cette conférence analyse les multiples façons par lesquelles les religions peuvent contribuer à favoriser la coopération et les conflits dans différentes sociétés. Elles peuvent être une source de tension et de conflit comme elles peuvent être une ressource dans la résolution de tensions sociales. De plus, la coopération et le conflit, à un niveau social, peuvent eux-mêmes avoir d’importants impacts sur l’émergence ou la diminution de la diversité et de la vitalité religieuses.

La conférence examinera, entre autres, les questions suivantes:

  • Quelles différents types d’influence peuvent avoir les religions (idéologie religieuse, groupes religieux, religiosité individuelle, religion vécue) sur la création ou la résolution de tensions et de conflits sociaux ? Dans quelles conditions politiques et/ou économiques ces influences s’observent-elles?
  • Comment et dans quelles conditions les religions interagissent-elles avec d’autres facteurs (par ex. ethnicité, genre, structures politiques et sociales, fermeture sociale) en créant ou en résolvant de telles tensions ou conflits?
  • Quels sont les potentiels spécifiques des religions pour la promotion de la collaboration et de la paix dans la société et dans quelles conditions de tels potentiels peuvent être activés?
  • Quels différents types d’influence peut avoir la diversité religieuse, sous différentes conditions, sur la création de tension et de conflit ou sur la coopération et la paix?
  • Comment la diversité religieuse interagit-elle avec d’autres facteurs dans leurs influences sur la coopération ou sur les conflits et selon différentes conditions?
  • Comment, et dans quelles conditions, l’état, la politique, les communautés, les lois peuvent gérer les tensions dans des sociétés caractérisées par la diversité religieuse?
  • Quelle est la relation entre coopération/conflit religieux et vitalité religieuse selon différentes conditions sociales ?
  • Comment les différentes religions interagissent-elles avec les moyens démocratiques de participation politique dans les arènes séculières et non-séculières au sein des diverses sociétés?
  • Est-ce que les différents types d’émergence de diversité religieuse et culturelle (par ex. migration, globalisation, formation de l’état post-colonial) sont corrélés avec les différents types de conflits / coopérations entre les différentes religions?

Ces questions, et d’autres semblables, feront l’objet de notre conférence de 2017. Nous encourageons de soumettre des contributions sur ces sujets et plus généralement sur d’autres sujets en lien avec la sociologie des religions et les sciences sociales des religions.

Sous ces liens, vous trouverez plus d’informations sur les propositions de sessions, l’appel à communications, le programme et les subventions de déplacement.