Résumé

La Bulgarie est historiquement une société multiculturelle avec des minorités ethniques établies et, depuis la période postcommuniste, une immigration croissante. Les inégalités entre la majorité et les minorités ethniques et migrantes ainsi que les différences régionales dans les configurations intergroupes nécessitent d’être prises en compte dans l’analyse de la construction et des conséquences des attitudes interethniques négatives. L’objectif principal de ce projet consiste à approfondir la compréhension des processus psychosociaux sous-jacents aux attitudes interethniques et aux préjugés de la majorité bulgare ainsi que des deux minorités ethniques principales (les Roms et les Turcs) dans la Bulgarie contemporaine. En référence au contexte historique, politique et nnuage_1ormatif de la Bulgarie, le projet étudie ainsi les perceptions de la majorité Bulgare et des minorités Rom et Turque les unes par rapport aux autres ainsi que les perceptions par rapport aux nouvelles minorités, c’est-à-dire les différents groupes d’immigrés.