Commenter

Transcrire est rarement un but en soi ; la transcription est le plus souvent proposée en vue d’illustrer un point théorique ou de rendre compte d’un phénomène. L’enjeu pour les enseignants comme pour les étudiants est par conséquent d’articuler étroitement les différents commentaires aux sources et aux transcriptions.

Transcrire, j'aime!
IMPACT propose deux espaces dont les intitulés sont personnalisables et qui sont réservés à la rédaction et à la diffusion de commentaires de tout ordre. L’interface permet ainsi de confectionner des unités thématiquesthéorie et pratique dialoguent et s’enrichissent.

Exemple 1: L’enseignant exemplifie la théorie en proposant une analyse de la transcription.

Exemple 2: L’étudiant rend un travail personnel où il s’agit d’analyser une source qu’il aura lui même transcrite.

Exemple 3: Le chercheur contextualise l’extrait transcrit et introduit quelques notes ethnographiques.

En pratique

Deux cases textes sont éditables : il est possible de mettre en forme le texte à la manière d’un traitement de texte. Ces cases ont des titres prédéfinis, mais il est possible de les modifier.La case « Documents annexes » permet de déposer et mettre à disposition tout type de fichier, par exemple un schéma ou un texte en format PDF.