Article(s) pour le mot-clé: John Antonakis

John Antonakis est professeur en comportement organisationnel. Il s’intéresse notamment au développement du leadership, au pouvoir, à la personnalité et aux analyses causales.
» En savoir plus

Intelligence et leadership, le dilemme: quand des personnes au QI très élevé sont perçues comme des leaders peu, voire pas efficaces

L’intelligence générale est une caractéristique essentielle pour faire un bon leader. Dans une étude portant sur la relation entre le QI et la perception de l’efficacité d’un leader par ses équipes, John Antonakis et ses co-auteurs ont découvert que le niveau de QI optimal d’un leader dépendait de l’intelligence moyenne de son équipe. Un QI trop élevé ou trop faible peut s’avérer désastreux pour le leader.

5 min de lecture Lire la suite Intelligence et leadership, le dilemme: quand des personnes au QI très élevé sont perçues comme des leaders peu, voire pas efficaces

Performance, signaux flous et effets du charisme: comment nous évaluons les dirigeants

On pourrait espérer que les hauts dirigeants, qui président à la destinée de pays, de grandes sociétés ou d’autres organisations, soient choisis en fonction de l’historique de leurs performances, directement lié à leurs décisions et à leurs actions. Mais, comme le montrent les recherches de John Antonakis et de Philippe Jacquart, la réalité est bien différente.

5 min de lecture / Video: 5 min Lire la suite Performance, signaux flous et effets du charisme: comment nous évaluons les dirigeants

Le pouvoir corrompt, la testostérone aussi

Depuis des siècles, penseurs et scientifiques s’intéressent à la relation que l’humain entretient avec le pouvoir. Une nouvelle étude révèle que le taux de testostérone des dirigeants peut avoir une influence sur leur comportement et les inciter à prendre des décisions dans le seul but d’augmenter leurs profits.

Video: 14 min Lire la suite Le pouvoir corrompt, la testostérone aussi

Les détectives du management: une approche scientifique pour considérer la prise de décision

Lorsque des chimistes travaillent au développement de médicaments, ils ne se basent pas sur des intuitions. Heureusement pour les malades, il préfèrent l’approche plus scientifique des essais cliniques. Pourtant, quand des dirigeant·e·s s’attaquent aux dilemmes de leur entreprise, ils semblent se satisfaire de leur instinct et de leur intuition.

4 min de lecture Lire la suite Les détectives du management: une approche scientifique pour considérer la prise de décision