Laura Weber

Retrouvez les articles de Laura

Laura Weber

Étudiante en français moderne et histoire de l’art à l’Université de Lausanne, j’entame actuellement la dernière ligne droite de mon master. Cette année, j’ai choisi de me spécialiser dans les sciences historiques de la culture (SHC) – option proposée par la Faculté des lettres pour les étudiantes et étudiants en fin de parcours – et partage désormais mon temps entre la rédaction d’un mémoire sur la bande dessinée, l’obtention de mes derniers crédits – l’or des étudiant·e·s – et des activités extra-universitaires.

J’ai passé l’été 2017 au musée Villa « Le Lac » Le Corbusier en tant que stagiaire. Cette riche expérience pendant laquelle je présentais la « petite maison » réalisée par Le Corbusier m’a donné goût à la médiation culturelle. Depuis, vous m’y trouverez parfois les week-ends d’automne et de printemps, lorsque la villa ouvre ses portes aux curieux. Mon mémoire m’a également amenée auprès d’une autre institution vaudoise, le Centre BD de la ville de Lausanne pour lequel je réalise actuellement un court stage d’archiviste.

Le projet COSMOS m’offre une nouvelle occasion de m’impliquer dans le paysage culturel romand et son approche interdisciplinaire m’intéresse en premier lieu. En regroupant les collections des musées cantonaux, COSMOS fédère la réunion entre les objets, les disciplines et les regards. C’est justement la question du regard qui me fascine ; outil de connaissance et d’appréciation esthétique, il est toujours situé et bien souvent teinté de subjectivité. On peut ainsi observer un objet de différentes manières en adoptant la perspective du collectionneur, du scientifique ou encore de l’esthète. Lors de mes interventions ponctuelles, j’espère faire l’archéologie de ces différents points de vue. Après tout, l’exposition COSMOS n’est-elle pas autre chose que le croisement des regards posés par l’humain sur les éléments qui l’entourent?