Un si gentil garçon

Quand :
28 mars 2018 – 30 mars 2018 Journée entière
2018-03-28T00:00:00+02:00
2018-03-31T00:00:00+02:00
Du 28 au 30 mars.
D’après le roman de Javier Gutiérrez, par Les Célébrants-Lausanne et le Théâtre Complice-Montréal, mise en scène de Denis Lavalou et Cédric Dorier Réserver
me 19h / je 19h / ve 20h30

Distribution / production

Adaptation Denis Lavalou
Assistante mise en scène Camille Robillard
Conseillère dramaturgie Marie-Josée Gauthier
Images Manon De Pauw
Musique Jérémi Roy
Design sonore Julien Éclancher
Lumière Stéphane Ménigot
Costumes, assistante scéno Marianne Thériault
Maquillages, coiffures Katrine Zingg
Direction de production Suisse Cristina Martinoni
Direction de production Québec Kévin Bergeron

Musiciens Alain Mudry (guitare), Cyril Régamey (batterie), Jérémi Roy (claviers)

Avec Cédric Dorier, Inès Talbi, Joëlle Fontannaz, Hubert Proulx, Jean-François Blanchard et Manon De Pauw

Coproduction:
Les Célébrants-Lausanne // Théâtre Complice-Montréal // Théâtre du Grütli-Genève
Codiffusion:
Usine-C –Montréal // Théâtre du Crochetan-Monthey // Théâtre La Grange de Dorigny-UNIL

Autour du spectacle

Mercredi 28 mars à l’issue de la représentation (exceptionnellement à 19h), rencontre avec l’écrivain Javier Gutiérrez, accompagné de Gabriela Cordone, maître d’enseignement et de recherche et Natalia Fernandez, chargée de cours, toutes deux à la Section d’espagnol de l’UNIL

Images et sons

Dossier pédagogique

 

Tu as toujours été un gentil garçon. Un si gentil garçon, de bonne famille. Tu te payais le luxe de vouloir vivre ta vie, tu jouais dans un groupe de rock, portais les cheveux longs et refusais catégoriquement de travailler dans la banque comme papa : tu semblais si inoffensif, Polo. Pourtant, dix ans après, tu n’es plus toi-même qu’un fantôme, une ombre, un cauchemar vivant. Ton boulot, les conversations avec ton psy, ta merveilleuse Gabi : rien n’a pu te sauver, et aujourd’hui tu es là, sur ce bord de trottoir, à quelques mètres de ta victime, pantelant, exténué, acculé. La gentillesse est le plus beau des déguisements, le plus cruel aussi.

© Jean Scheim

Présentation

Ce jour-là, alors qu’il se rend chez son psy pour parler de ses problèmes de couple avec Gabi, Polo aperçoit une silhouette qu’il ne peut pas ne pas reconnaître. C’est Blanca. Autour d’une bière innocente, elle l’invite à plonger dans un passé qu’il tente en vain d’oublier. Vingt ans plus tôt, dans le Madrid des années 90, Polo, Chino, Nathan et sa sœur chanteuse Blanca forment un groupe de rock prometteur.
Bars bruyants et enfumés, drogues qui circulent allègrement – ecstasy, coaïne mais aussi rohypnol, la « drogue du viol ». Suite à un concert triomphal et sous l’influence de jumeaux pervers, tout dérape…

Sur le mode d’un thriller psychologique haletant, Un si gentil garçon nous plonge dans le destin de cinq trentenaires dont la jeunesse a été bouleversée par des agressions, perpétrées sous l’emprise de la drogue et de l’alcool. Racontée sans voyeurisme aucun, cette brûlante histoire naît dans les milieux musicaux des années 90 mais percute de plein fouet notre actualité. Un spectacle théâtral, visuel et musical

Biographie

Né en 1958 à Paris, Denis Lavalou est formé comme interprète et dramaturge à Paris, puis comme metteur en scène au Conservatoire d’art dramatique de Montréal.
Metteur en scène, auteur, interprète, dramaturge, directeur général et artistique du Théâtre Complice à Montréal, il est passionné par tous les aspects de la création théâtrale.
Il présente et joue en 2013 Les hivers de grâce de Henry David Thoreau, et en 2014, Le souffleur de verre, deux spectacles dont il signe l’écriture et la mise en scène. Depuis longtemps complice de la compagnie de théâtre jeune public L’Arrière Scène, il s’est vu confier la mise en scène du dernier texte de Serge Marois, Les mains de mon père.
Il est membre du Centre des auteurs dramatiques et, parmi ses textes les plus récents, on retrouve, outre Le Souffleur de verre finalisé en 2009, une adaptation de Hänsel et Gretel créée au Petit Théâtre à Lausanne en décembre 2011 sous la direction de Cédric Dorier ainsi que Quand.

Né en 1976 à Lausanne, Cédric Dorier est diplômé du Conservatoire d’Art Dramatique en 2001. Depuis, il a joué notamment sous la direction de Philippe Sireuil, Marc Liebens, Hervé Loichemol, Philippe Morand, Martine Paschoud, Geneviève Pasquier & Nicolas Rossier, Philippe Mentha, Simone Audemars, Richard Vachoux, Michel Kullmann, François Marin, Paola Pagani & Antonio Buil, Jean Liermier, Nalini Menamkat, Frédéric Polier, Patrice Caurier & Moshe.
Cédric Dorier crée la Compagnie Les Célébrants à Lausanne en octobre 2005 avec la complicité de Christine Laure Hirsig, Delphine Corthésy, Anne Ottiger et Grégoire Peter.
Le premier projet des Célébrants est Moitié-Moitié de Daniel Keene, dans lequel Cédric Dorier interprète l’un des deux frères ennemis, réalisé en coproduction avec la Cie Théâtre Complice et la Cie Lézards qui bougent. En mai 2011, il met en scène Titus Andronicus de Shakespeare au Théâtre du Grütli à Genève, ainsi qu’une adaptation du conte des frères Grimm, Hänsel & Gretel, de Denis Lavalou au Petit Théâtre de Lausanne.
En 2012, il met en scène son premier opéra La Petite Renarde rusée de Janácek avec l’Atelier Lyrique du Conservatoire de Lausanne/HEMU.
À l’invitation de Fabrice Melquiot, il met en scène le monologue La Nouvelle de Marion Aubert au Théâtre Am Stram Gram & Scènes du Jura en 2013. Cette même année, il joue dans Les Femmes savantes de Molière mis en scène par Denis Marleau en France, Belgique et Suisse au Théâtre Vidy-Lausanne. En 2014, il met en scène Misterioso 119 de Koffi Kwahulé avec douze comédiennes au Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre du Grütli-Genève et en tournée suisse romande. À l’automne 2015, il met en scène Frères ennemis (La Thébaïde) de Jean Racine au Théâtre l’Oriental-Vevey, La Grange de Dorigny-UNIL, le Théâtre de Valère à Sion, les Spectacles français à Bienne et repris au TKM en janvier 2018. En 2016-2017, il met en scène Il Giasone de Cavalli pour la HEM de Genève et pour les Fêtes de fin d’année Orlando Paladino de Haydn aux Opéras de Fribourg et Lausanne.

Billetterie

Pour les groupes de plus de 10 personnes, merci de nous appeler au 021 692 21 27 et de ne pas passer par le formulaire.

Nom

Prénom

Email

Téléphone

Date

Nombre de places

Carte de réduction ?
nonoui

Merci d'indiquer le nombre pour chaque carte

Votre message (facultatif)