Soundpainting : composition en temps réel

Quand :
19 février 2018 Journée entière
2018-02-19T00:00:00+01:00
2018-02-20T00:00:00+01:00

Le 19 février de 12h30 à 13h, une vingtaine de musicien·ne·s, danseur·euse·s et comédien·ne·s du campus et d’ailleurs proposeront un happening suite au workshop sur le « soundpainting » animé par son créateur, Walter Thompson

12h30
entrée libre
Foyer de La Grange

Organisé par

Musical, Dancesquare et le PIP

Soundpainting

Le Soundpainting est un langage des signes qui permet de composer en temps réel avec un ensemble d’artistes. Au travers d’une improvisation guidée, les participants deviennent tour à tour solistes, accompagnateurs, chefs d’orchestre, chorégraphes, explorant les liens entre les différentes pratiques artistiques

Workshop

Du 12 au 19 février, aura lieu un workshop (30.-) animé par Walter Thompson lui-même et organisé par Musical, Dancesquare et le PIP.
Ici pour en savoir plus
Ici pour les inscriptions

© Virgninie Salot

« J’ai inventé le soundpainting en 1974 à Woodstock. Je répétais avec un orchestre de 25 musiciens et 7 danseurs qui devaient improviser sur la musique. Mais certains artistes ne respectaient pas les règles à l’intérieur des fenêtres d’improvisation. C’est à ce moment précis qu’est venue l’idée d’utiliser des gestes à la place des mots, de compléter la partition par des signes. Un geste est plus universel qu’un mot, il parle à tout le monde : les musiciens professionnels ou amateurs, les comédiens, les danseurs, les clowns, les mimes, les enfants, les handicapés… Le soundpainting n’est pas un style de composition, c’est un langage qui permet à chacun d’exprimer sa créativité, peu importe son domaine »
Walter Thompson