La Ferme des animaux

Quand :
18 janvier 2018 – 28 janvier 2018 Journée entière
2018-01-18T00:00:00+01:00
2018-01-29T00:00:00+01:00
Du 18 au 28 janvier.
D’après George Orwell, par Les voyages extraordinaires, adaptation et mise en scène Christian Denisart
Réserver

Ma-je-sa 19h / me-ve 20h30 / di 17h
28 janvier: représentation avec audio-description, en collaboration avec l’Association Écoute Voir

Durée : 1h45

Distribution / production

Texte original George Orwell
Adaptation et mise en scène Christian Denisart
Assistanat mise en scène Sarah Frund | Giulia Belet
Scénographie Christian Bovay
Construction décors Adrien Moretti, Atelier XIII
Travail corporel Jos Houben
Musique Lee Maddeford  | Coralie Desbrousses
Accessoires et régie Léo Piccirelli
Lumière Estelle Becker
Costumes Séverine Besson | Irène Schlatter
Maquillages Malika Stahli
Habilleuse Naomi Purro
Teaser Ramon+Pedro

Jeu Vincent Bonillo | Jean-Luc Borgeat | Coralie Desbrousses | Marie Fontannaz | Olivier Havran | Shin Iglesias | Benjamin Knobil | Lee Maddeford | Fred Ozier | Marie-Madeleine Pasquier | Jean-Michel Potiron | Miguel Québatte | Pascal Schopfer | Loredana von Allmen

Production: Les Voyages Extraordinaires
Coproduction: Théâtre Benno Besson-Yverdon | Le Reflet-Théâtre de Vevey | Théâtre La Grange de Dorigny-UNIL

Images et sons

Le trailer !

Autour du spectacle

En résonance la BCU Lausanne, site Unithèque, et Cinespace
Podcast du Foyer

© Patrick Martin

Présentation

Dans une ferme, les animaux, animés par les idéaux d’un vieux cochon nommé Sage l’Ancien, se révoltent contre leur maître et fermier humain, espérant une vie autonome dans l’égalité et la paix. Grisés par le pouvoir, ils commencent à se trahir les uns les autres, se construisant une prison bien pire qu’avant. Les années passent pour que finalement plus rien ne semble distinguer les cochons de leurs anciens maîtres. Une nouvelle révolte gronde-t-elle ?
Un spectacle enjoué, généreux, drôle et enflammé qui, sans édulcorer la cruauté du texte, transpose la dénonciation du totalitarisme au plus proche de notre quotidien.
Mouvements de foule, combats épiques, communions secrètes ou chantées à tue-tête par 14 comédien•ne•s et musicien•ne•s, accompagné•e•s des cuivres de la compagnie 5/4 dirigée par Lee Maddeford. Un envoûtant voyage entre humanité et animalité…

« Benjamin sentit des naseaux contre son épaule, comme d’un animal en peine qui aurait voulu lui parler. C’était Douce. Ses vieux yeux avaient l’air plus perdus que jamais. Sans un mot, elle tira Benjamin par la crinière, doucement, et l’entraîna jusqu’au fond de la grange où les Sept Commandements étaient inscrits.
Une minute ou deux, ils fixèrent le mur goudronné aux lettres blanches. Douce finit par dire « ma vue baisse. Même au temps de ma jeunesse je n’aurais pas pu lire comme c’est écrit. Mais on dirait que le mur n’est plus tout à fait le même. Benjamin, les Sept Commandements sont-ils toujours comme autrefois ? »
Benjamin, pour une fois consentant à rompre avec ses principes, lui lut ce qui était écrit sur le mur. Il n’y avait plus maintenant qu’un seul Commandement. Il énonçait :
TOUS LES ANIMAUX SONT ÉGAUX
MAIS CERTAINS SONT PLUS ÉGAUX QUE D’AUTRES. »
Extrait de La Ferme des animaux, G. Orwell

Biographie

Né en mai 1968, à Antibes, Christian Denisart est d’abord ingénieur du son, avant de se lancer dans une carrière de chanteur, musicien, comédien et metteur en scène.
En 1989, il fonde le groupe Sakaryn et en 2007 le groupe Pag, avec lequel il se produit comme chanteur.
En tant que compositeur, il écrit les musiques de scène. Il collabore notamment avec Gérard Demierre, entre autres sur Pinocchio, Hans et Gretel, Noël rue de l’Envers et Heidi.
C’est en 2001 qu’il crée sa compagnie, Les Voyages extraordinaires, et signe sa première mise en scène en 2002, Voyage en Pamukalie, présentée à La Grange.
Suivront les spectacles Conte de Branch, Bouduban et Festen de Thomas Vinterberg et Mogens Rukov, créé à l’Oriental-Vevey et repris en tournée, notamment au Théâtre 2.21 à Lausanne.
En 2007, il adapte et met en scène 20’000 Lieues sous les mers de Jules Verne au Petit Théâtre de Lausanne, puis Brazul, une coproduction La Grange de Dorigny et Musée Romain de Vidy en 2010 et en 2013, L’Arche part à 8 heures.
Les sources d’inspiration de ses pièces sont diverses mais tendent toujours vers l’exploration, qu’elle soit géographique, scientifique ou humaine.
Il est également chroniqueur pour la Radio Suisse romande et réalise des petits films d’animation.

Billetterie
(tarifs: plein 20 CHF / réduit 15 CHF / étudiant 10 CHF)

Pour les groupes de plus de 10 personnes, merci de nous appeler au 021 692 21 27 et de ne pas passer par le formulaire.

Nom

Prénom

Email

Téléphone

Date

Nombre de places

Carte de réduction ?
nonoui

Merci d'indiquer le nombre pour chaque carte

Votre message (facultatif)