José-Flore Tappy

Quand :
15 mars 2018 Journée entière
2018-03-15T00:00:00+01:00
2018-03-16T00:00:00+01:00

Rencontre-lecture avec l’écrivaine José-Flore Tappy en dialogue avec Claire Jaquier, professeure de littérature française à l’Université de Neuchâtel, autour de quelques recueils publiés – Lunaires, Hangars, Tombeau, – et de poèmes encore inédits

Réserver
Attention changement d’horaire: 19h30
Foyer de La Grange
Entrée: 10 CHF

Dans ma robe de drap fruste
osseuse
plus aiguë qu’un silex
je creuse
l’étouffante noirceur
je gratte avec mes ongles
le salpêtre de la nuitExtrait de Lunaires
« La lune nimbe de lumière les poèmes de José-Flore Tappy. L’écriture laconique de la poétesse se prête cette fois aux brouillards nocturnes, en contraste avec l’univers solaire de ses oeuvres précédentes. Mais on y retrouve la même énergie servie par le jeu des images et des sonorités.
Tour à tour cage de buée, hublot d’un navire invisible, savon, melon d’eau ou cerf-volant, la lune, dans ses merveilleuses métamorphoses, domine le nouveau recueil poétique de José-Flore Tappy. Elle baigne tout le livre de sa lumière, rêveuse et presque irréelle, espiègle ou hallucinée. Après trois recueils essentiellement solaires, brûlants, tragiques, voici, comme une réalité décalée, le versant nocturne, voilé de brume ou de brouillard, de l’univers poétique très personnel de José-Flore Tappy… »
Marion Graf, Le Temps, 26.05.2001
Lien RTS

Présentation

Pourquoi la poésie aujourd’hui ? Pour son économie et sa concentration. Comme si le silence fermait le poing, puis le rouvrait.
Sa source ? À l’anarchie nécessaire de la vie, quand l’émotion s’accélère, répond un besoin de maîtrise et d’ordonnance – et à la confusion, le besoin d’y voir clair. Certains moments anodins de l’existence, souvent parmi les moins spectaculaires, laissent en nous une empreinte durable, muette et souterraine. On a envie, même dans le chaos du monde, de leur donner voix

Biographie

José-Flore Tappy, née en 1954, est une poète, écrivain et traductrice vaudoise. Elle a reçu, entre autres distinctions, le Prix Ramuz de poésie en 1983. Elle travaille en outre comme collaboratrice scientifique au Centre de recherches sur les lettres romandes de l’Université de Lausanne, cité où elle vit

Billetterie
(entrée 10 CHF )

Nom

Prénom

Email

Téléphone

Date

Nombre de places

Carte de réduction ?
nonoui

Merci d'indiquer le nombre pour chaque carte

Votre message (facultatif)