Elle est là

Quand :
7 décembre 2017 – 10 décembre 2017 Journée entière
2017-12-07T00:00:00+01:00
2017-12-11T00:00:00+01:00
Du 7 au 10 décembre.
De Nathalie Sarraute, par le TPR – Centre neuchâtelois des arts vivants , mise en scène de Anne Bisang Réserver
je-sa 19h / ve 20h30 / di 17h
Durée : 1h20

Distribution / production

Avec Céline Bolomey, Xavier Fernandez-Cavada, et Philippe Vuilleumier

Scénographie
Anna Popek
Création lumière
Jonas Bühler
Création son
Frédérique Jarabo
Costumes
Aline Courvoisier
Régie lumière et générale
Didier Henry
Régie son
Damien Schmocker
Photographe
Marc Vanappelghem

Chargée de production/diffusion
Violaine DuPasquier

Production :
TPR – Centre neuchâtelois des arts vivants – La Chaux-de-Fonds
Coproduction:
Théâtre de l’Orangerie Genève

Soutiens : Fondation culturelle de la BCN | Fondation du Casino de Neuchâtel | Fondation Leenaards | Ernst Göhner Stiftung

Intention

Ni débat, ni conversation, la parole ici est action et ring sur lequel les pensées frappent où s’esquivent dans un ballet fantôme. La parole est donc espace et mouvement, modulations intérieures, tropismes si bien décrits dans son livre éponyme ou encore dans L’Usage de la parole. Dans Elle est là, l’enjeu est la maîtrise de la pensée discordante, le traumatisme de l’impossible pensée partagée.

Images et sons

Une implacable et drôle guerre des mots jusqu’à l’absurde ! Émission Vertigo du 21 septembre 2017

Reportage canalalpha

 

 

©Yves Salmon/Shooting Stars/Anna Popek

Présentation

On pourrait être dans une start-up de la Silicon Valley qui offre des zones de délassement pour le bien-être de ses employés: faux gazon, ballon de pilates, babyfoot… Et trois d’entre eux s’y retrouvent justement.
Elle est là raconte et traque l’apparition de la tyrannie dans sa plus infime expression.
Au cours d’une conversation anodine avec H1, H2 émet une idée que F, une associée, accueille avec un sourire sceptique. La dissidente ne formule pas ses réserves, mais ce simple sourire met H2 dans une rage suffocante. Elle pense autrement, ce n’est pas acceptable et il va le lui faire comprendre. L’obsession commence et l’homme réunira toutes ses ressources pour parvenir à déloger cette idée illégitime de la tête de cette antagoniste qui remet en question sa domination naturelle.

Sarraute nous plonge dans une discorde dont on ne connaîtra jamais le sujet et nous expose avec minutie les motifs de cette guerre. Cette pièce, à la fois comique et engagée, fait la part belle aux non-dits, dont la puissance dévastatrice est représentée avec une virtuosité et une justesse phénoménales. La tyrannie se dévoile sous de nombreux aspects et sa férocité ne laissera personne indemne.

 

Biographie

Née à Genève en 1961, Anne Bisang grandit au Japon et au Liban avant de retourner à Genève où elle intègre l’École Supérieure d’Art Dramatique (ESAD) du Conservatoire. Repérée dès sa première création, WC Dames, par les professionnels romands, elle fait un parcours suivi au Théâtre Saint-Gervais, au Grütli puis au Festival de la Bâtie. Son travail artistique se fonde sur le texte et la créativité des acteurs. Anne Bisang est nommée directrice de la Comédie de Genève de 1999 à 2011. En 2013, elle est nommée à la direction artistique de la fondation Arc en Scènes qui gère le TPR – Centre neuchâtelois des arts vivants, à La Chaux-de-Fonds. Parmi ses créations les plus récentes : L’Embrasement de Loredana Bianconi, création au Galpon en 2013, Oh les beaux jours ! de Samuel Beckett, création à la Comédie de Genève en 2014, Sils-Kaboul d’après Ella Maillart et Annemarie Schwarzenbach, création au TPR en 2015 et Guérillères ordinaires de Magali Mougel, création au POCHE/GE en 2016

Billetterie
(tarifs: plein 20 CHF / réduit 15 CHF / étudiant 10 CHF)

Pour les groupes de plus de 10 personnes, merci de nous appeler au 021 692 21 27 et de ne pas passer par le formulaire.

Nom

Prénom

Email

Téléphone

Date

Nombre de places

Carte de réduction ?
nonoui

Merci d'indiquer le nombre pour chaque carte

Votre message (facultatif)