Une chambre en Inde

Quand :
24 octobre 2018 – 18 novembre 2018 Jour entier
2018-10-24T00:00:00+02:00
2018-11-19T00:00:00+01:00
Où :
Palais de Beaulieu Lausanne
Avenue Bergières 10
1004 Lausanne
Suisse
Événement ! Ariane Mnouchkine vient pour la première fois en Suisse présenter sa dernière création avec la troupe du Théâtre du Soleil : Une chambre en Inde.
C’est au Palais de Beaulieu à Lausanne que cet événement historique pour le monde du théâtre suisse prendra place, du 24 octobre au 18 novembre 2018. L’Université de Lausanne et La Grange de Dorigny sont fiers de faire partie des partenaires de cet événement, coproduit par le TKM Théâtre Kléber Méleau-Renens et le Théâtre de Carouge-Atelier de Genève.

Autour du spectacle

Un événement autour de ce spectacle sera organisé à l’Université de Lausanne. Toutes les informations bientôt sur cette page.

Horaires et infos

Du 24.10 au 18.11 2018
Toutes les dates, infos et réservations sur
lesoleil-lausanne.ch

Durée : 3H30
15 min d’entracte
Tout public, à voir en famille à partir de 10 ans

Tarif unique CHF 50.-
Tarif étudiant (-25 ans) CHF 25.-

Équipe de création

Une création collective du
Théâtre du Soleil
dirigée par Ariane Mnouchkine
musique de Jean-Jacques Lemêtre
en harmonie avec Hélène Cixous
avec la participation exceptionnelle de Kalaimamani Purisai Kannappa
Sambandan Thambiran

Spectacle créé le samedi 5 novembre 2016 à la Cartoucherie de Vincennes.

Distribution : à consulter ici
Pour la venue en Suisse
Production :
Association pour la venue d’Une Chambre en Inde
Coproduction : TKM Théâtre Kléber Méleau Renens | Théâtre de Carouge-Atelier de Genève
Partenaires :
Comédie de Genève | Théâtre Benno Besson Yverdon-les-Bains | Théâtre du Passage Neuchâtel | Théâtre Forum Meyrin | Théâtre populaire romand La Chaux-de-Fonds | Théâtre Vidy-Lausanne | UNIL-La Grange de Dorigny.

Images et sons

Extrait du spectacle

 

© Michele Laurent

« L’Inde m’a toujours inspirée. Pourquoi ? Parce que tout ce qui est mauvais dans l’homme est pire là-bas et tout ce qui est beau y est encore meilleur. J’ai besoin de ces extrêmes. Ici tout semble tiède. Il y a quelque chose d’originaire en Inde, que je ne comprends pas mais que je reconnais. Le pire indien m’aide à reconnaître le pire ici, la beauté indienne m’aide à reconnaître la beauté ici. »
Ariane Mnouchkine, L’Art du présent, entretiens avec Fabienne Pascaud, Plon, 2005

Présentation

« Comme des réfugiés de l’Histoire », nous rejoignant en un fleuve invisible, nous invitant dans une chambre, en Inde, au cœur battant de l’humanité, Ariane Mnouchkine et sa troupe viennent partager avec nous ce désarroi qui peut être le nôtre face au chaos du monde, pour mieux galvaniser nos forces, cicatriser nos peurs par un rire salvateur, réaffirmer ensemble l’importance de l’art, la force des messages de paix et d’amour face au pire.

Une Chambre en Inde est l’histoire de Cornélia qui, devant prendre au pied levé la tête d’une troupe de théâtre et remplacer le metteur en scène, Lear, sous le choc des attentats de novembre 2015, se voit confier la mission de construire un spectacle sur l’état du monde, sur « le sort abominable fait aux femmes », « la pauvreté », « la montée des violences », « la guerre de l’eau », « les victoires des Théocraties », « la faiblesse des Démocraties qui ne défendent plus leurs valeurs ». Commence alors un kaléidoscope de visions cathartiques, un spectacle épique et hors du commun, où trente-quatre comédiens, de treize nationalités différentes, nous saisissent, nous enthousiasment, font fleurir derrière le cauchemar, le rêve.

Biographie

Née en 1939 à Boulogne-Billancourt, Ariane Mnouchkine fait ses débuts au théâtre à l’Université de la Sorbonne : c’est alors qu’elle fonde le Théâtre du Soleil en 1964 avec les bases de sa troupe. Durant ces cinquante-trois premières années de compagnie, Ariane Mnouchkine a reçu les plus grandes distinctions du spectacle vivant pour ses créations (notamment un Molière et le prix du Syndicat de la Critique en 2010, la Goethe-Médaille décernée par le Goethe-Institut de Weimar en 2011 et le Prix Stanislavski de Moscou pour sa « contribution à l’art théâtral mondial » en 2012). En 2018, elle est nominée aux Molières pour le Molière du metteur en scène d’un spectacle de théâtre public.

Le Théâtre du Soleil

En 1970, Ariane Mnouchkine et une équipe d’artistes investissent la Cartoucherie, une ancienne usine de munitions située en banlieue parisienne, pour y construire un théâtre engagé et populaire. En quarante-huit années d’existence, la Cartoucherie est devenue un haut lieu de création, regroupant aujourd’hui quatre théâtres.
Modèle unique dans le monde théâtral francophone, le Théâtre du Soleil est formé depuis 1964 par un collectif rassemblant comédiens, artisans, musiciens et personnel administratif qui partagent systématiquement tout travail et dont les salaires sont tous égaux.
D’abord espace-laboratoire, le Théâtre du Soleil est devenu une scène unique en son genre et reconnue dans le monde entier pour la force de ses créations, loin de tout réalisme, finement esthétisantes, développant constamment une poésie aux images fulgurantes, ouverte à l’international et fortement influencée par des cultures de l’Orient, mais toujours en prise indirectement avec les préoccupations sociales et politiques de son époque.