La Danse des Affranchies

Quand :
29 novembre 2018 – 1 décembre 2018 Jour entier
2018-11-29T00:00:00+01:00
2018-12-02T00:00:00+01:00
Du 29 novembre au 1er décembre, la soif de liberté d’une femme entre en vibration avec les aspirations profondes du peuple tunisien
je 19h / ve 20h / sa 18h
Durée : 1h15

Distribution

De Latifa Djerbi
Par la Cie Les Faiseurs de rêve
Mise en scène
Latifa Djerbi avec la collaboration de Françoua Garrigues librement inspirée de celle de Julien Mages à Textes-En-Scènes (St-Gervais Théâtre)
Direction d’acteurs
Françoua Garrigues
Création costumes & scénographie
Anna Pacchiani
Création lumières
Jean-Michel Carrat
Collaboration son
Michel Zürcher & Loane Ruga

Jeu Séverine Bujard, Radhia Chapot-Habbes, Latifa Djerbi, Lamia Dorner, Thierry Jorand, Mohad Sanou

Production

Cie Les Faiseurs De Rêves
Coproduction : Saint-Gervais Genève Le Théâtre – Ville de Ferney-Voltaire – Grange de Dorigny-UNIL

Tournée 24 novembre 2018, Ferney-Comédie // 5 et 6 décembre 2018, Yverdon-Echandole

Autour du spectacle

Jeudi 29 novembre après la représentation
Rencontre avec le public, Latifa Djerbi et l’équipe artistique

Je hais mon oncle, je hais ma race, je suis comme tout le monde, j’aime pas les Arabes

Images et sons


© Isabelle Meister

© Isabelle Meister

Présentation

Dounia, installée en Suisse depuis des années, rejoint les siens au bled pour l’enterrement de son père. La Tunisie, en pleine insurrection contre Ben Ali, lui fait l’effet d’un territoire inconnu, au même titre que son propre corps qu’elle tente de se réapproprier. La soif de liberté d’une femme entre en vibration avec les aspirations profondes de tout un peuple… Comment s’affranchir d’une société qui étouffe nos rêves ? Comment braver les sens interdits de l’existence ? Comment retrouver le chemin du plaisir et de la joie ? Une tragi-comédie incisive et bouleversante.

La Danse des Affranchies est un texte lauréat du concours Textes-en-Scènes 2017

Biographie

Latifa Djerbi est auteure et comédienne. Elle a été auteure en résidence de 2013 à 2015 au Théâtre Saint-Gervais à Genève, en 2016-17 en résidence d’auteur au Théâtre l’Arsenic. Elle est lauréate TEXTES-en-SCÈNES 2017 avec sa pièce La Danse des Affranchies. Elle est aussi responsable artistique de la compagnie Les Faiseurs de Rêves fondée en 2000. Douze spectacles ont été créés depuis, dont sept sont des créations totales : conception, écriture. Elle a été engagée comme comédienne dans près d’une quarantaine de spectacles. Elle a été dirigée notamment par Fabrice Melquiot, Frédéric Polier, Marcel Robert, Matthias Langhoff, Didier Carrier, Mathieu Chardet, Julie Beauvais, Zoé Reverdin, Michel Favre, Pierre Dubey, Eric Salama, Monica Budde, Geneviève Guhl, Juliette Ryser, Ahmed Belbachir, Yann Joly et Bartek Sosanzki. Lors de sa résidence au Théâtre Saint-Gervais Genève de 2013-15, elle y a écrit et joué entre autre L’improbable est possible… J’en suis la preuve vivante! qui tourne encore en Suisse et en France. C’est lors de cette création qu’elle collabore étroitement pour la première fois avec Jacques Livchine, précurseur d’un théâtre de qualité populaire et engagé en France depuis plus de 40 ans, ancien co-directeur de la Scène Nationale de Montbéliard durant 10 ans. Elle écrit aussi Tripes Story, créé dans le cadre de Midi Théâtre au Grütli en Mars 2014, et qui a été joué dans plus de 10 théâtres en Suisse romande. En 2016, elle écrit Pop Punk et Rebelle, une proposition de théâtre urbain dans un quartier « chaud » et emblématique à Genève : « Les Pâquis », spectacle rassembleur et collectif et dernièrement Eros et Pathos au Théâtre du Grütli en novembre 2016.