Dada ou le décrassage des idées reçues

du 26 au 29 janvier 2017

D’après des textes de Hugo Ball, Emmy Hennings, Tristan Tzara, Francis Picabia, Guillaume Apollinaire…
Par le Centre Dramatique Fribourgeois – Théâtre des Osses
Mise en scène : Geneviève Pasquier
Collaboration artistique : Nicolas Rossier
Scénographie : Wyna Giller et Geneviève Pasquier
Création musicale : Mathias Demoulin
Lumières : Eloi Gianini
Réalisation décors et accessoires : Wyna Giller
Jeu : Valérie Liengme, Jonas Marmy, Mathias Demoulin

Dada ou le décrassage des idées reçues est un voyage exploratoire dans le mouvement né il y a voilà 100 ans dans une cave à Zurich. Ce projet s’inspire de la richesse artistique du phénomène qui regroupe arts plastiques, poésie, théâtre, photographie, danse, … dans une liberté d’opinion et de ton déconcertant, et dans un monde en guerre. Perçu comme un puissant antidote contre le conformisme, les valeurs bourgeoises et les prémices d’une société capitaliste, Dada frappe toujours !

Amateur de montages de textes non-théâtraux à tendance absurde, le duo Pasquier – Rossier va puiser dans les inventions langagières, sonores et visuelles dada en passant allégrement d’une discipline à l’autre. Les voix de Hugo Ball, Emmy Hennings, Tristan Tzara, Jean Arp, Francis Picabia ou encore Guillaume Apollinaire résonneront en français, mais aussi en allemand dans la grammaire poétique du mouvement libertaire.

À la BCUL site Unithèque, les responsables des collections d’art, de littérature et de cinéma proposent en résonance une riche sélection de documents sur le dadaïsme. Vous pourrez ainsi explorer l’inventivité et le foisonnement de ce mouvement intellectuel, littéraire et artistique d’avant-garde, né à Zurich et à New York il y a tout juste un siècle.

Production: Théâtre des Osses – Centre dramatique fribourgeois

Samedi 28 janvier 2017

Au Théâtre La Grange de Dorigny

14h table ronde « Dada, et alors ? » Un moment de réflexion et de démonstration autour de Dada ! Nous nous demanderons quelles
sont aujourd’hui les influences de ce mouvement ? Quels héritiers ? Dada, c’est une athmosphère de création, quelque chose qui
se joue sur différents plans : la littérature, la poésie, la danse, les arts plastiques. C’est pourquoi nous avons réuni
des universitaires de diverses disciplines et des artistes autour de la table :

  • Sarah Burkhalter, SIK-ISEA, Responsable de l’Antenne romande, modératrice
  • Christa Baumberger, Bibliothèque nationale suisse, Archives littéraires suisses
  • François Vallotton, professeur d’histoire, UNIL
  • Thomas Hunkeler, professeur de littérature, UNIFR
  • Nicolas Carrel, performeur, BAC bureau des affaires culturelles, UNIL
  • Gaël Bandelier, performeur et écrivain
  • Vincent Barras, historien de la médecine UNIL et performeur

17h spectacle Dada ou le Décrassage des Idées reçues

Au Théâtre de Vidy

20h spectacle Modules Dada
par la compagnie les endimanchés
mise en scène Alexis Forestier

Ressaisir l’essence de Dada dans une dimension historico-politique ; les modules exploreront la riche inventivité formelle,
plastique, sonore et poétique de ce mouvement artistique qui bouleversa le XXe siècle.