Accueil

25 saisons de programmation à La Grange de Dorigny, c’est le fil rouge de la saison avec en filigrane, le rôle d’un théâtre à l’université, une interface entre art et recherche, entre universitaire et citoyen. Que s’est-il passé pendant tout ce temps ? Hormis plus de 230 spectacles professionnels, 21 festivals de théâtre universitaire, des concerts et des expositions, l’art a pris ses quartiers à l’UNIL. la Grange est devenue le « Théâtre La Grange de Dorigny » et la petite équipe qui veille au grain est devenue le BAC – Bureau des Affaires Culturelles – un service universitaire à part entière, reflet de la solide politique culturelle que mène l’UNIL.

Beaucoup d’artistes restent attachés à la Grange, pour la beauté des arbres séculaires de Dorigny, bien sûr, mais aussi pour les heures passionnantes qu’ils ont passées à l’Université avec les voisins du théâtre, étudiants, enseignants-chercheurs, collaborateurs …

Cette 25e programmation célèbre donc la cohabitation entre art et recherche. Nous avons pour cela invité tous les fidèles et ex-résidents de la Grange. Nous avons également emprunté à l’actuel résident Ludovic Chazaud « la Liberté », qu’il explorera jusqu’en 2018 à l’UNIL. nous lui avons rajouté la Gratuité et en avons fait un thème général « Liberté et Gratuité » que nous avons proposé à divers chercheurs dans toutes les disciplines et formé une quinzaine de binômes « artiste/chercheur », qui offriront autant de formes théâtrales de 10 minutes, visibles en mars 2017.

Alors, à vos agendas !

GrangeBYnight_P.Henriod

© Pénélope Henriod

Le Théâtre La Grange de Dorigny est partenaire de L’Atelier critique, entièrement rédigé par des étudiant-e-s des universités romandes. L’Atelier critique pose un regard passionné et exigeant sur l’actualité théâtrale. www.ateliercritique.ch

images