Archives de catégorie : Performance

Collectif Ici-Même : Situation n°2

Artistes associés : marche de nuit et capsules sonores

 

Ici-Même de Grenoble est un groupe d’artistes à géométrie variable. Sa démarche est ancrée dans l’espace urbain, envisagé comme lieu et objet d’expérimentation. Le 26 avril 2018, le collectif proposait pour le Festival Fécule « Station 4, altitude zéro », une traversée de nuit du campus par des chemins de traverse suivie d’un bivouac sur le plateau du théâtre. En attendant le Conseil extraordinaire, retour par eux-Même sur cette dérive exploratoire entrecoupée de capsules sonores diffusées la nuit-Même sur Fréquence Banane.

Continuer la lecture de Collectif Ici-Même : Situation n°2

Isaac Pante : le glitch, cet autre monstre

podcast et vidéo : retour sur le premier Labo 6×15′

Le 1er décembre 2017 à 20h, le premier Labo 6×15′ déployait sa table de dissection dans l’espace du Foyer de La Grange : 5 artistes des arts vivants et un chercheur se succédaient pour 15 minutes de performance (ni plus ni moins) autour de la notion de glitch, cette défaillance électronique qui entraîne le dysfonctionnement de nos ordinateurs et de nos écrans. Continuer la lecture de Isaac Pante : le glitch, cet autre monstre

1000 postures pour 1000 riffs

5 postures critiques pour un show psychotique

Podcast

Le 27 septembre 2017, le collectif "1000 postures de danse avant de se pendre" offrait un spectacle expérimental à l'efficacité punk mêlant danse, théâtre et musique : Fonk (guitare), Lukas Knoepfel (batterie), Jamasp Jhabvala (électronique), Annika Dind (danse)

Posture n°1 : Pas d’imposture. Pourtant. La scène s’ouvre sur une procession au mélange syncrétique. New Age. Le défilé serpente entre les sièges des spectateurs interloqués. Les adeptes du culte rejoignent leur place et/ou leur instrument. Continuer la lecture de 1000 postures pour 1000 riffs

Fécule 2018 : déballons la patate !

11e édition : le programme est là !

La diversité au pinacle

lundi 23 avril prochain, débute la 11ème édition du Festival des cultures universitaires qui fait la part belle à la diversité des disciplines artistiques: pièces de théâtre, performances, concerts, improvisations, expositions, balade de nuit et bivouac, fiction radiophonique, projection ciné-concert, atelier, masterclass et j’en passe. Continuer la lecture de Fécule 2018 : déballons la patate !

Collectif Ici-Même : Situation n°1

Artistes associés : exploration et création

Les Affaires culturelles ont invité le collectif Ici-Même afin d’explorer les alentours de La Grange en vue de la future urbanisation du site universitaire de Dorigny. Les Mêmes d’Ici, artistes associés à La Grange durant la saison 17-18, nous ont laissé quelques traces de leur passage et quelques perspectives. Ils seront de retour en mars 2018.

Continuer la lecture de Collectif Ici-Même : Situation n°1

Abstral Compost / Quand le corps fait texte

Micropodcast numéro 11

AbSTRAL Compost à La Grange pour le Printemps de la poésie 2017

Méfiant. Abstral Compost fait partie de ces poètes qui ne se contentent pas de cette langue prête à l’emploi aux mots raffinés et à la grammaire bien apprise. Styliste de l’oral au flow percutant qui laisse entrevoir ses origines hip-hop, il semble se méfier de cette langue-norme imposée par le haut et qui sert trop souvent de jalon pour la distinction sociale. Continuer la lecture de Abstral Compost / Quand le corps fait texte

Fécule 2017 : Make it funky

micropodcast numéro 13 : la programmation en détail

La patate a dix ans !

Du 24 avril au 6 mai 2017 aura lieu, ici à La Grange, le dixième festival des cultures universitaires. Si l’accent est principalement mis sur la création théâtrale et universitaire, le festival, comme à son habitude, lorgne du côté de la performance musicale, de l’impro, des projections, des tables rondes et des expositions. Continuer la lecture de Fécule 2017 : Make it funky

Marcin de Morsier / Field recording dans le métro

micropodcast numéro 5

Marcin de Morsier au poste de conducteur, le 22 novembre 2016

Dans le livre Field Recording : L’usage sonore du monde en 100 albums, Alexandre Galand tente une classification en trois catégories des démarches de celles et ceux qui captent les sons du monde. Dans la première catégorie entrent les ethnomusicologues qui s’orientent vers la captation des chants, des musiques et des danses produits par les peuples dont les traditions et rituels sont en voie de disparition. Continuer la lecture de Marcin de Morsier / Field recording dans le métro