Les enseignements

Au semestre d’automne 2018 :

  • Introduction au judaïsme I : Histoire, religion, culture. Des origines à l’expulsion d’Espagne

Il s’agira dans ce cours d’introduire les étudiant-e-s aux grandes lignes de l’histoire et aux concepts centraux de la religion et de la culture juive. Durant ce premier semestre d’enseignement, les enseignants s’attacheront à présenter les grandes étapes des origines du judaïsme à l’expulsion des Juifs d’Espagne.

Enseignants : Profs. Jacques Ehrenfreund et David Hamidovic – Mercredi de 8h30 à 10h00 – Anthropole 2024.

  • Hébreu moderne II

Ce cours a comme but d’approfondir la grammaire et de la syntaxe de l’hébreu moderne ainsi que la conversation et les expressions courantes de l’hébreu moderne.

Prérequis : avoir suivi le cours d’introduction à l’hébreu moderne.

Enseignante : Tsipora Geron-Luzon – Mercredi de 08h30 à 12h00 – Anthropole 5033.

  • Enoncer l’identité juive dans la modernité

Avec l’émancipation des Juifs, qui survient en Europe à la fin du 18e siècle, leur statut juridique, mais aussi leur compréhension d’eux-mêmes est bouleversée. Au long des deux siècles qui suivront, une réflexion se fera jour pour tenter d’énoncer de manière nouvelle ce que l’on entend désormais par « identité juive ». Ce cours séminaire se penchera sur ce processus complexe et riche, et tentera de saisir les modalités plurielles d’inscription dans cette affiliation juive.

Enseignant : Prof. Jacques Ehrenfreund – Mercredi de 13h15 à 15h00 – Anthropole 3174.

  • A l’origine des synagogues

La synagogue est aujourd’hui un des fondements du judaïsme, pour les communautés comme pour la pratique et la liturgie. L’émergence de la synagogue dans le judaïsme a longtemps été perçue selon un processus de substitution au Temple de Jérusalem qui disparaît en 70 de notre ère. D’ailleurs, Jésus de Nazareth est dit être passé dans des synagogues de Galilée. Or, les dernières recherches épigraphiques et archéologiques montrent que des synagogues existent avant la destruction du Temple. Ces données permettent de revoir cette hypothèse et d’en formuler de nouvelles. Par ailleurs, l’examen des premiers textes rabbiniques laisse entrevoir la construction de la synagogue comme institution juive. L’institutionnalisation de la synagogue en lien avec les Sages ou rabbins apparaît plus lente qu’on ne l’imaginait jusqu’à présent.

Enseignant : Prof. David Hamidovic – Mercredi de 13h15 à 15h00 – Anthropole 5157.

  • Le judaïsme dans la pensée sioniste et dans l’Etat d’Israël

Le dix-neuvième siècle a été le moment d’apparition d’un mouvement politique revendiquant de recouvrer la souveraineté et de mettre en place un foyer national pour le peuple juif. Quelle relation cette idéologie a-t-elle entretenue avec le judaïsme traditionnel qui prônait une patiente attente messianique ? Une fois un Etat établi en 1948, comment a-t-il géré la question de la nécessaire séparation dans une démocratie, entre l’Etat et la religion ?

Enseignant : Prof. Jacques Ehrenfreund – Jeudi de 10h15 à 12h00 – Anthropole 5021.

  • Lectures philosophiques de la Bible et du Talmud enjeux éthiques et politiques I

La lecture des textes de la Bible et du Talmud sont envisagées dans une perspective herméneutique et philosophique. On s’interrogera quant aux diverses interprétations que la tradition philosophique occidentale a réservé à la Bible hébraïque, et l’on mettra notamment en perspective le rapport entre la sagesse biblique et la sagesse grecque.

Enseignante : Prof. Danielle Cohen-Lévinas – Jeudi de 13h15 à 17h00 – aux dates suivantes : 27.09.2018, 11.10.2018, 01.11.2018, 15.11.2018, 29.11.2018 – Vendredi de 9h15 à 13h00 aux dates suivantes : 16.11.2018, 06.12.2018 (séance de réserve) – Anthropole 5081.

  • The Dead Sea Scrolls and the Bible

This course aims to introduce students to the biblical and related manuscripts from Qumran and other sites in the Judaean wilderness; to that end some background information about the Dead Sea Scrolls will be provided. The principal aim is to open news ways of considering the formation, early transmission and emerging authority of various compositions which can be thought of as ‘biblical’ and to review how scriptural traditions were received and interpreted, especially by the movement part of which took up residence at Qumran.

Enseignant : Prof. George Brooke – du 7 au 9 novembre 2018, de 9h15 à 17h00, Anthropole 5021.

Au semestre de printemps 2019 :

  • Introduction au judaïsme II : Histoire, religion, culture. Du XVe au XXe siècle

Complémentaire du cours du semestre d’automne, ce cours s’attachera à présenter les grandes étapes de la modernité juive entre l’expulsion d’Espagne et la Shoah.

Enseignants : Profs. Jacques Ehrenfreund et David Hamidovic – Mercredi de 8h30 à 10h00 – Anthropole 2064.

  • Exil de l’histoire et histoire de l’Exil. A propos des usages juifs de la mémoire.

La réalité juive a été marquée dès le 6esiècle avant notre ère par l’Exil et la dispersion, appelés en hébreu Galout. Pourtant la déconnexion entre le peuple juif et son territoire n’a pas mis un terme à ses aspirations au retour, ni à sa vie collective. Dans cette construction singulière, la narration et la mémoire ont rempli une fonction cruciale, instituant le judaïsme en tradition mémorielle. C’est sur ces pratiques mémorielles, ce que Yosef Yerushalmi a appelé une « ritualisation de l’histoire » que nous nous pencherons dans ce cours-séminaire, avant d’évoquer la progressive historicisation qui s’est produite avec la période contemporaine.

Enseignant : Prof. Jacques Ehrenfreund – Mercredi de 13h15 à 15h00 – Anthropole 5021.

  • Les Juifs et l’Europe

Les Juifs se sont compris comme un peuple persévérant dans la dispersion. Ils ont été, comme les a qualifié Max Weber, un peuple hôte en Europe. L’Europe, quant à elle, s’est constituée avec la christianisation de l’Empire romain en s’envisageant comme un corps politico-spirituel transcendant les peuples qu’elle contenait, avant que ne se dégage une Europe des nations. Le peuple hôte a été cependant aussi un agent actif dans la constitution de l’Europe. L’histoire de l’Europe est une aventure dans laquelle se sont succédées, juxtaposées et imbriquées des formes politiques variées. L’histoire des Juifs est aussi une aventure politique mais sous une forme politique singulière. Engageant des visions non congruentes de l’universalité, les deux aventures ont pu s’articuler selon les époques et les lieux, en dessinant des figures contrastées. Le séminaire visera à comprendre les modalités d’articulation, de composition, et d’opposition de ces trajectoires croisées, souvent imbriquées et néanmoins hétérogènes.

Enseignant : Prof. Jacques Ehrenfreund – Jeudi de 10h15 à 12h00 – Anthropole 5021.

  • Lectures philosophiques de la Bible et du Talmud enjeux éthiques et politiques II

La lecture des textes de la Bible et du Talmud sont envisagées dans une perspective herméneutique et philosophique. On s’interrogera quant aux diverses interprétations que la tradition philosophique occidentale a réservé à la Bible hébraïque, et l’on mettra notamment en perspective le rapport entre la sagesse biblique et la sagesse grecque.

Enseignante : Prof. Danielle Cohen-Lévinas – Jeudi de 13h15 à 17h00 à quinzaine (les dates seront indiquées à partir de janvier 2019).

 

m

cropped-cropped-FEJUNIL_logo-e1366719581570.jpg