les Yeux d’Anna

18h, 11 mai 2016
D’après le texte de Luc Tartar
Durée : 1h30
Genre : théâtre
Compagnie :
la Compagnie des Rêves Arrangés– Université Stendhal Grenoble (FR)
Jeu: Solène Krystkowiak, Zoé Mandelli, Mégane Maréchal, Léo Breitenbach, Alexis Cardot, Anthony Herr
Régie son et lumière : Laure Thebaut
Composition sonore : Freddy Jacquemet
Montage vidéo : Léa Andréoléty
Conception des décors : Denis Maréchal
Mise en scène : Collective

Comme tous les matins, Anna est partie au Lycée. Comme tous les matins, elle y retrouve son ami Rachid. Comme chaque jour, elle est persécutée par les autres élèves. C’est qu’elle est bizarre, Anna. Elle est très intelligente, trop intelligente. Elle a les yeux vairons. Il paraît même qu’elle a un piercing au nombril. « C’est une pisseuse. Une salope. Une allumeuse » : c’est une « sorcière ». Malgré les insultes, Anna reste muette. On la devine en creux, en suivant la vie de ses proches durant une journée entière. Les tensions s’accentuent, les murs tremblent, les portes claquent, et le silence de la jeune fille devient assourdissant.

Le texte de Luc Tartar questionne les rapports de domination en milieu scolaire, microcosme de notre société dont les similitudes avec l’obscurantisme d’une époque lointaine sont frappantes. À travers l’histoire d’Anna, la Compagnie grenobloise des Rêves Arrangés s’interroge sur les attitudes du groupe face à l’individu dans cette période décisive de l’adolescence.