Superfaces

Jusqu’au 3 mars au 2 juin 2016
Le Cabanon
Une exposition d’Adrien Jutard

« SUPERFACES » : Une surface plate recouverte de couleur et accrochée contre un mur peut être, selon une tradition qui remonte à la Renaissance, une fenêtre qui le perce. Ainsi le tableau devient un espace d’illusion, une ouverture. Pourtant, la surface peinte peut aussi être intégrée à l’architecture, ce qui offre une tout autre résonnance à l’espace. Enfin, on peut se saisir de la surface peinte, la plier, la tordre, la déformer et la disposer dans la troisième dimension où elle devient sculpture.

Autant d’aspects autour desquels se déclinera « Superfaces », à découvrir dès le mois de mars dans l’espace du Cabanon, dans le rez du bâtiment Anthropole, aile ouest.