L’écharde

Lundi 1er mai – 18h30

Durée : 1 h
Genre : Drame
Auteur : Amina Gudzevic
Compagnie : Avant-Garde
Mise en scène : Amina Gudzevic et Marion Werlyi
Jeu : Thibault Hugentobler, Fiona Lamon, Hadrien Praz, Orlane Volckaert

Dans l’écharde, deux espaces se confondent et s’entremêlent : celui d’une réalité abrupte et celui d’un monde intérieur dont l’expression constitue le fil rouge de la pièce.

Le point d’attache de ces deux mondes se réalise dans le personnage de Simon, journaliste ambitieux, qui détient comme art celui des mots. Il connaît leur force, l’immensité de sens qu’ils renferment et leurs rouages. Il les sélectionne méticuleusement et, de sa plus belle plume, met en mots les événements du quotidien. Il arrive parfois que les mots ne suffisent plus. Alors comment par venir à raconter l’indicible ? Ce que la voix est incapable d’exprimer se trouve parfois au détour d’un pas, dans l’instant d’un mouvement ou encore dans l’intensité d’un regard.