Communiqué

Mis en avant

Blocage du fonds de solidarité étudiant (FSE)

Ce début d’année académique 2017-2018 a été particulièrement mouvementé pour le service d’aide financière de la FAE, le fonds de solidarité étudiant (ci-après FSE). Celui-ci permet d’aider les étudiant-e-s immatriculé-e-s à l’UNIL en situation financière difficile par le biais d’une aide ponctuelle de CHF 580.- maximum.

Le budget de CHF 45’000.- attribué à ce poste pour l’entier de l’année académique 2017-2018 a été entièrement dépensé à la mi-octobre 2017, soit moins de deux mois après le début de cette année. Au vu de cette situation alarmante, le Bureau de la FAE a demandé à son Assemblée des délégué-e-s de prendre une décision concernant une éventuelle rallonge de budget. Celle-ci a choisi à deux reprises d’accorder une rallonge de CHF 10’000.- au budget, soit la permission d’octroyer des aides financières jusqu’à atteindre un coût total de CHF 65’000.-. L’Assemblée des délégué-e-s a également voté pour un blocage du service une fois cette limite atteinte, afin de réduire la perte financière que la FAE devra assumer cette année.

A ce jour, la FAE a octroyé une aide financière à 127 étudiant-e-s, pour un montant total de CHF 64’774.89.-. Le budget maximal autorisé ayant été atteint, la FAE regrette d’avoir à bloquer son service FSE. Un groupe de travail a été créé afin de trouver des pistes pour améliorer la situation lors de la prochaine année académique 2018-2019.

Nous sommes profondément navré-e-s pour ce blocage exceptionnel. Les étudiant-e-s se trouvant dans une situation financière délicate peuvent s’adresser au Service des affaires sociales et de la mobilité étudiante (SASME). Les conditions et critères d’octroi sont à vérifier sur http://www.unil.ch/sasme/fondssocial ou en les contactant.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter Pauline Mottet à l’adresse FAE (fae@unil.ch), par téléphone au 021 692 25 91, ou passer à notre bureau (Anthropole 1192).

Lausanne, 27 février 2018