Nouveau projet de recherche: « Contribution à une histoire de la culture cinématographique en Suisse » (2019-2023)

Intitulé « Contribution à une histoire de la culture cinématographique en Suisse: étude des activités de la Cinémathèque suisse entre 1951 et 1981 », ce projet entend étudier la manière dont la Cinémathèque suisse s’est progressivement construit une légitimité, tant nationale qu’internationale, entre 1951 (son inauguration à Lausanne a lieu fin 1950) et 1981 (date de son installation au Casino de Montbenon), alors même qu’elle était dépourvue de toute salle de programmation, ce qui réduisait ses activités.

Photo: Cinémathèque suisse

Le but est de montrer que, centrant dès lors ses activités sur l’organisation d’événements ponctuels (séances dans les écoles, gymnases, ciné-clubs, etc. ; organisation en Suisse de semaines dédiées à des cinématographies étrangères mal connues ; contribution à la promotion du cinéma suisse à l’étranger ; collaboration avec d’autres cinémathèques au sein de la Fédération Internationale des Archives du Film, etc.), la Cinémathèque suisse a fait de la diffusion culturelle le cœur de ses missions, ce qui n’a pas été sans effet sur la construction d’un certain goût du cinéma en Suisse, ou à tout le moins sur la connaissance du cinéma international qu’a pu avoir le public suisse (semaines du cinéma hongrois, du cinéma polonais, etc.).

Photo: Cinémathèque suisse

Par l’étude du cas de la Cinémathèque suisse, ce projet entend donc contribuer, plus largement, à une histoire culturelle de la Suisse au XXe siècle, laquelle a jusqu’ici un peu laissé de côté le cinéma, hormis dans ses liens avec la politique.

Direction du projet:

Prof. Laurent Le Forestier, Section d’histoire et esthétique du cinéma