Transition en EMS : rôle des objets dans le maintien et la transformation de l’identité des personnes âgées

L’entrée en EMS constitue une transition qui, sur le plan identitaire, met en péril le sentiment de continuité de la personne. Un projet de recherche, mené par Michèle Grossen (UNIL) et Tania Zittoun (Université de Neuchâtel) et financé par la Fondation Leenaards, étudiera le vécu des personnes âgées lors de leur entrée en EMS, en se centrant sur le rôle de la matérialité des lieux et des objets dans le développement psychologique. Lire la suite

Fin de carrière professionnelle : une situation en voie d’ébullition

Soutenu par le FNS, ce projet porte sur les fins de carrière professionnelle en Suisse. Il constitue une suite à la recherche « Le bénéfice de l’âge », retenue dans le cadre du projet « Vivre ensemble dans l’incertain » financé par l’UNIL et consacrée à la place et au vécu des seniors sur le marché du travail. L’équipe de recherche est composée de René Knüsel (ISS), requérant, ainsi que de Jean-Marie Le Goff (ISS) et Béatrice Vatron-Steiner (Institut la Source), co-requérants. Elle est complétée par deux chercheurs : Olga Ganjour (doctorante à l’UNIGE) et Jean-Pascal Correa (doctorant à l’Unil). Lire la suite

Un Observatoire sur la vie politique entre recherche scientifique et cité

L’Observatoire de la vie politique régionale (OVPR) a été institué comme unité de recherche en 2011 à l’Université de Lausanne sous l’impulsion du Canton du Tessin pour promouvoir les études de la vie politique régionale, cantonale et communale en Suisse. Il est actuellement composé par son directeur, Oscar Mazzoleni (MER), ainsi que par Andrea Pilotti (responsable de recherche), Carolina Rossini (doctorante FNS) et Maxime Bottel (assistant diplômé). Lire la suite

Un nouvel Institut dans la Faculté: l’Institut d’études politiques, historiques et internationales — IEPHI

Dès le mois de janvier 2015, l’Institut d’histoire économique et sociale (IHES) fusionne avec l’Institut d’études politiques et internationales (IEPI) pour donner naissance à une nouvelle unité d’enseignement et de recherche. Son – futur – directeur, Bernard Voutat, relève les enjeux qui entourent cette réorganisation de la Faculté. Lire la suite