Anna Von Ow

Finding a job through social ties. A survey study on unemployed job seekers

Anna von Ow a obtenu une licence en sociologie et littérature et linguistique allemandes de l’université de Zurich (UZH). Elle a collaboré dans une étude inter-cantonale sur les performances en anglais à l’école primaire à la Haute Ecole Pédagogique des hautes écoles de la Suisse du Nord-Ouest (PH FHNW). Elle a soutenu sa thèse, effectuée sous la direction du Prof. Daniel Oesch (Unil), le 13 décembre 2016.

Cette étude considère comment les chômeurs trouvent du travail, combien de temps cela leur prend et si leur salaire change en comparaison du salaire qu’ils avaient avant leur période de chômage. Nous nous focalisons sur le rôle joué par le réseau, en distinguant entre les collègues et autres contacts qui partagent des caractéristiques professionnelles (liens professionnels) et les contacts qui ne partagent pas de caractéristiques professionnelles, souvent constitué par la famille, les amis et d’autres connaissances. Les premiers sont susceptibles de partager des informations choisies judicieusement, où les caractéristiques du poste vacant correspondent bien aux caractéristiques du chômeur, ce qui n’est le cas que plus rarement lorsque l’information est transmise par un lien non-professionnel.

Pour répondre à nos questions de recherche, nous avons mené une grande enquête auprès d’une cohorte de tous les demandeurs d’emploi qui se sont inscrits au chômage auprès du service de l’emploi du Canton de Vaud durant une période de trois mois. Nous les avons interrogés sur leurs réseaux sociaux ainsi que sur leur démarche de recherche de travail à deux moments dans le temps, tout au début et après leur chômage.

Trouver du travail par des liens professionnels prend moins de temps et semble protéger des pertes de salaire importantes. Les chercheurs d’emploi avec moins de ressources pour trouver un emploi trouvent un emploi plus souvent par un lien non-professionnel, ce qui se combine souvent avec des durées de chômage prolongées et des salaires diminués. En outre, les différents moyens utilisés pour trouver un emploi sont exploités par des chercheurs d’emploi appartenant à différents groupes d’âges : les moyens qui ne sont pas liés au réseau sont plus utiles aux jeunes alors que les liens professionnels servent davantage les plus âgés.