ISRF (Fribourg, Suisse)

L’Institution de santé pour religieuses et religieux de Fribourg (ISRF)

La création de l’Institution de santé pour religieuses et religieux de Fribourg (ISRF) est le résultat d’un processus de négociations débuté dans les années 90 entre l’ASCOREF (Association des communautés de vie religieuse dans le canton de Fribourg) et l’État du même canton. L’établissement de soins ouvre en 2011, premier et seul du genre en Suisse. L’ISRF concerne toutes les Congrégations religieuses catholiques du canton (femmes et hommes). Selon les places à disposition, les trois couvents qui possèdent un service de soins reçoivent aujourd’hui des membres d’autres communautés religieuses du canton. L’établissement est composé de 60 lits répartis dans 3 couvents en ville de Fribourg : celui des Sœurs d’Ingenbohl, celui des Sœurs de l’Œuvre de Saint-Paul et celui des Sœurs de Saint Ursule. L’ISRF est géré par une direction laïque et une équipe de soins professionnelle, placé sous l’autorité d’un conseil d’administration dont les supérieures des trois couvents font partie. La planification des soins de longue durée dans le canton de Fribourg intègre l’ISRF comme faisant partie de la liste officielle des établissement médico-sociaux (EMS) cantonaux. L’ISRF répond ainsi aux conditions imposées par l’État pour ce type d’établissement. Par contre, ici, les frais liés à l’accompagnement ne sont pas subventionnés par l’État.