Elisabeth d’Huc de Béthusy, “A ma bien chère fille Pauline D’huc de Bethusy”

Journal d’Elisabeth Huc pour sa fille Pauline, 1782

Archives cantonales vaudoises, P Huc 5

Felicitons nous ma bonne amie de ce que Dieu a si bien exaucé mes désirs. Dès le moment où j’ai pensée au bonheur de vous voir Etablies, c’est a lui que je me suis adressée je l’ai prié avec ardeur de vous faire rencontrer un Epoux qui peu vous genre heureuse. Et avec qui votre Salut fut assuré. Dieu ! qui n’abandonne jamais la vertu malheureuse, a eu Egard à ma prière il a choisi cet Epoux ; il a uni en lui et vous, deux Etres vertueux qu’il comblera de ses Benedictions les plus précieuses. Il vous met a meme d’exercer a l’avenir vos Excellentes qualités & vous principes Religieux pour l’amour de vous meme ; pour le bonheur de ceux qui vous sont attachés; et pour l’exemples et l’édification de vous semblables. (…)

Photo Rémy Gindroz