Trésors de peintures antiques du Musée d’Etat de l’Ermitage

Le Musée d’Etat de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg et l’Université de Lausanne ont signé en 2009 une Convention de collaboration scientifique. Ce partenariat permet aux deux institutions d’entreprendre des projets de recherche novateurs à un haut niveau scientifique et d’intensifier ainsi les échanges entre chercheurs russes et suisses. Domaine privilégié de notre collaboration, la peinture murale de l’Antiquité gréco-romaine déposée au musée demande à être étudiée avec soin. Une première expertise (2010) cofinancée par le Fonds National Suisse pour la recherche scientifique et le Programme de Coopération Scientifique et Technologique de la Confédération a d’ores et déjà démontré la valeur historique des collections du célèbre musée russe.

Fragments d'enduits peints

Fragments d’enduits peints

Nos interlocuteurs russes du Département du monde antique passent un mois à l’Université de Lausanne, dans le cadre du même projet, et se familiarisent notamment avec la muséographie réservée à la peinture murale dans quelques musées de Suisse romande.

Une nouvelle étape est réalisée en 2012 avec la mise au net informatique, par une spécialiste suisse, des fragments précédemment dessinés dans les locaux de l’Ermitage. Une seconde expertise (2013) financée par le Programme de Coopération Scientifique et Technologique de la Confédération permet d’opérer vérifications et recherches complémentaires.