Axes

Le projet de recherche sur l’Épistémologie des médias numériques est articulé autour de quatre axes fondamentaux :

  • Une analyse des médias numériques comme culture matérielle
    L’étude transnationale, historique et géopolitique, des usages numériques et des formes spectatorielles associées, réélaborant les cadres conceptuels de ces « manières de faire » ;
  • Une technologie des dispositifs numériques
    L’étude des images et des machines concrètes dans leur matérialité, déployant leur enjeux perceptuels et esthétiques ;
  • Une archéologie (expérimentale) des médias numériques
    La mise en lien des dispositifs numériques contemporains avec des objets et problèmes techniques plus anciens pouvant leur être agencés matriciellement (machines de la phase « abstraite » de l’analyse/synthèse photographique du mouvement, procédés de cinématographie en couleur additifs, appareils de cinéma amateur, systèmes d’imagerie et de son électroniques analogiques, etc.)
  • La construction d’une épistémologie du « numérique »

Ces axes ne décrivent pas la structure de la recherche, mais constituent plutôt les foyers qui organisent l’approche des objets.