Vagabondages avec Charles-Albert Cingria

Pour illustrer la richesse des archives Cingria, tant du côté des manuscrits que de celui de l’image – photographies, gravures, dessins –, Natalia Gadzina a tourné Vagabondages avec Charles-Albert Cingria. Initiation à un univers aux multiples facettes, ce film donne à voir la personnalité, la trajectoire et l’œuvre d’un artiste hors du commun, dont il épouse l’envie de liberté et le goût de l’air du large. Une telle réalisation, exemplaire pour la valorisation du patrimoine écrit et iconographique, témoigne d’une exploitation réussie des archives d’écrivains, dont elle révèle les attraits et l’actualité.

Souvenirs d’une rencontre : C. F. Ramuz – Igor Strawinsky

C’est au cœur du vignoble de Lavaux que C. F. Ramuz situe sa rencontre avec Igor Stravinsky, en pleine Première Guerre mondiale. Par-delà leurs différences, le musicien russe et l’écrivain vaudois se découvrent rapidement des affinités qui déboucheront sur plusieurs collaborations, dont la plus célèbre demeure celle autour de l’Histoire du soldat, en 1918. Pour évoquer cette amitié, la caméra de Natalia Gadzina choisit d’explorer le paysage où elle est née, tel qu’il est aujourd’hui, à la fois immémorial et marqué par le progrès technique : ce cadre apparaît ainsi comme un symbole de la démarche de ces deux créateurs hors pair.

Cinq films pour Gustave Roud

Dans le cadre de l’Année Gustave Roud, David Monti, de l’UNIL, a réalisé une série de films évoquant différentes facettes du poète, de l’écriture à l’édition, en passant par la photographie, la critique d’art et la botanique.

« Impressions romandes », dix films

Dix étudiants de première année de la filière cinéma de l’École cantonale d’art de Lausanne, l’ECAL, aux prises avec autant d’écrivains et d’œuvres de Suisse romande, qu’ils ont choisis en fonction de leurs goûts, mais parfois aussi comme repoussoir, d’après des propositions que Daniel Maggetti leur a faites. L’intérêt de ces échos tient à leur inventivité visuelle et à la fraîcheur de leur regard.